logo
La source:

Un jeune garçon handicapé privé de son chien dans un supermarché: une vidéo suscite la controverse

author
07 août 2018
02:52
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Un jeune homme de 27 ans atteint d'un handicap et utilise un fauteuil et est accompagné de Jembe, un chien assistant. Pour Kévin Fermine, chaque coup est une affaire. Le jeune sous l'œil protecteur du compagnon aux poils longs. Dans tous les lieux publics,et autorisé par la loi. Cependant, le Carrefour de Toulouse, malgré la législation, n'a pas autorisé Jembe à l'intérieur.

Annonces

AmoMama vous fait part de cette histoire rapportée par Yahoo.

"Laisse le chien à l'entrée [...] je peux prendre soin de toi", commente ce vendeur du supermarché qui a énormément irrité Kévin et sa compagne Odile Maurin. Ce dernier est président de l'Association Handi-Social. Ce n'est pas la première fois que le chien assistant de Kevin est refusé dans ce magasin. Cette fois, elle le suit pour voir si la dernière leçon a été retenue.

Mais comme vous pouvez le voir dans la vidéo dont les éditions ont été publiées sur Twitter le vendredi 4 août, la prise de conscience ne porte pas ses fruits. Pour ce nouveau vendeur qui s'oppose à l'entrée du chien dans le magasin, il s'agit de bon sens. Et d'hygiène, bien sûr.

Annonces
Annonces

Odile Maurin nous rappelle que la législation en vigueur stipule que "les chiens d'assistance aux personnes handicapées peuvent accéder à tout site ouvert au public. Les magasins interdits aux animaux sont également obligés de permettre aux chiens d'accompagner leurs clients possédants une carte d'handicap."

Si personne ne doit ignorer la loi, il est nécessaire de former les employés. Avant l'indignation, le signe a reconnu ses erreurs:

Annonces

Kevin Fermine est sur tous les fronts dans l'attente d'une formation plus complète des détaillants en matière de handicap. Le 16 août, il examinera son procès contre la SNCF. En juin, il a attaqué la compagnie de chemin de fer et son accueil "inappréaciable" de personnes en difficulté motrice.

"Je suis conscient que les problèmes ne peuvent pas être résolus du jour au lendemain par le biais d'une baguette magique, mais nous devons encore dire que la première loi de disponibilité date de 1975", dit-il.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Grégory Cuilleron est né avec une seule main, ce n'est qu'à 27 ans qu'il a réalisé son handicap

17 mai 2022

Des fils apprennent que leur mère âgée a donné son manoir de 3,7 millions de dollars à un jeune homme qui n'est pas son enfant - Histoire du jour

17 mars 2022

Une mère installe un moniteur pour bébé dans la chambre de son fils et prend peur lorsqu'elle y voit du mouvement - Histoire du jour

12 mai 2022

Un pauvre garçon paie les courses d'une dame, sa grand-mère reçoit 230 000 $ pour payer son traitement quelques jours plus tard - Histoire du jour

24 février 2022