Le décès tragique du chanteur Mike Brant à l'âge de 28 ans seulement

Plus de quarante ans après sa mort, l’histoire de sa courte vie et de sa mort tragique passionne toujours ses fans. Officiellement, ce célèbre chanteur et compositeur israélien a mis fin à ses jours le 25 avril 1975. Mais aujourd'hui, la thèse du meurtre refait surface.

A l’occasion de la 43e date anniversaire depuis la disparition Mike Brant, Télé-Star revenait en avril dernier sur l’histoire de la disparition de cet artiste hors normes.

Mike Brant fait une première tentative de suicide le 22 novembre 1974, en se jetant du cinquième étage de l'hôtel de la Paix, à Genève.

Au printemps 1975 il enregistre le titre "Dis-lui", lui tenant beaucoup à cœur et semble vouloir repartir de bon pied dans sa carrière en retravaillant avec Jean Renard qu'il croise le 24 avril 1975.

"Je ne crois pas à la théorie de la pression qui lui pesait. Mike n'était pas fragile. On allait enfin récolter le bénéfice de notre boulot à son arrivée en France (...) la thèse du suicide est belle mais je n'y crois pas. Le Mike Brant que je connais voulait faire sa carrière avec moi." a déclaré celui qui a composé pour lui le tube "Laisse moi t'aimer"

Le 25 avril 1975, à 11 h 15 du matin, Mike Brant tombe du sixième étage d'un immeuble situé au 6 rue Erlanger, dans le 16ème arrondissement de Paris. Il meurt dans l'ambulance qui le transporte à l’Hôpital Ambroise-Paré.

Selon la thèse officielle, le grand chanteur est décédé suite à la défenestration. Et même si sur la scène de crime tout portait croire qu’il s’est suicidé, plusieurs enquêteurs ont avancé déjà à l’époque une thèse d’assassinat de ce jeune talent.

Comme ce journaliste d’investigation, Julien Balestra qui est revenu en septembre 2017 sur le témoignage de la voisine qui révèle avoir entendu un "Non !", qu'elle décrit comme "le cri glacial d'une personne qui ne veut pas mourir", juste avant la défenestration du chanteur. 

Jean Renard a aussi rappelé deux décès suspects survenus trois ans après la disparition de Mike : "Simon Wajntrob, son producteur, qu'on retrouve dans le bois de Boulogne suicidé de deux balles. Et son directeur artistique, Alain Krief, poussé dans le métro. Oui, j'envisage l'assassinat pour Mike."

Les postes connexes
Célébrités Apr 03, 2019
Mike Brant (Laisse-moi t'aimer) : est-ce que vous vous rappelez de ses chansons ? Elles sont toujours chantées dans toutes les langues
Musique Mar 17, 2019
Le chanteur Yann-Fañch Kemener s’est éteint à l’âge de 61 ans
Feb 06, 2019
L'incendie meurtrier à Paris : la rue où il s'est produit a été marquée par le suicide d'une star
Célébrités Mar 20, 2019
La chanteuse Nicole Martin est décédée à l'âge de 69 ans