La violence d'une institutrice à Pau effraie les parents d'élèves qui demandent de l'aide

Les parents d'élèves d'une école de Pau ont porté plainte contre l'enseignante.

Ce lundi 24 septembre, les parents en questions s'étaient réunis devant les grilles de l'école Marca située à Pau. La raison qui les a poussé à faire cela sont les méthodes d'enseignement d'une institutrice, qu'ils jugent violentes.

La classe de cette enseignante comporte 29 élèves. Et lundi, plus de la moitié étaient absents. Les témoignages ont fusé ce jour-là, comme celui d'un petit garçon de cette classe, qui a déclaré :

"Je me suis fait punir et j'ai dû dire 10 fois à voix haute, debout, "je dois corriger au stylo vert" au bout de 3 fois j'ai commencé à pleurer et la maîtresse a dit :" je n'ai pas dit je pleure je pleure je pleure ! " Et elle a même dit qu'on était la pire classe qu'elle avait jamais eue."

Des plaintes ont été déposées par plusieurs parents, et le défenseur des enfants a été saisi. Depuis deux semaines maintenant, plusieurs enfants ont même été déscolarisés.

Maud Sarasin, la mère d'un autre élève de cette classe, a raconté : "Mon petit garçon revient très énervé. Il n'en peut plus, il pleure, il ne dort pas et ne mange plus. Et il ne veut plus aller à l'école. Il devient un phobique scolaire. Donc, j'ai vraiment peur pour lui parce qu'il y a une réelle maltraitance psychologique"

Roseline Bastard, une autre mère, témoigne également : Toute la semaine des enfants se sont fait crier dessus, lancer des affaires dessus. Et notamment une petite fille qui est le bouc émissaire : la maîtresse s'acharne dessus. Et donc ce qu'on demande tous, c'est que l'inspecteur d'académie prenne ses responsabilités !

En effet, certaines familles ont été reçues par l'inspection académique, qui a mandaté un conseiller pédagogique ainsi qu'un psychologue scolaire, qui ont jugé que l'institutrice était apte.

L'inspection académique souhaite cependant attendre d'avoir les rapports d'enquête afin de déterminer si des mesures doivent être prises.

Une autre école a fait parler d'elle depuis le début de l'année. Celle-ci se trouve en Chine. Et les parents indignés se sont plaints.

Dans cette école maternelle, la directrice a décidé d'engager une danseuse pour accueillir les enfants et leurs parents à la rentrée. Dans la cour de l’école, la danseuse a livré une présentation artistique qui ne convenait pas tout à fait à l'âge de ses jeunes spectateurs.

Les parents eux-mêmes ont posté des vidéos sur les réseaux sociaux où vous pouvez voir la danseuse vêtu en petite tenue, faisant des mouvements sensuels sur la barre du drapeau de la Chine. Suite à cette histoire, la directrice a été licenciée.

Les postes connexes
International Apr 02, 2019
Les parents dévastés exigent des réponses après que leur fille de 10 ans est morte des suites d’un combat de classe
Relation Mar 14, 2019
Un élève autrefois harcelé a fondu en larmes lorsque ses nouveaux camarades lui ont offert des baskets (vidéo)
Actu France Feb 16, 2019
Des nouvelles inquiétantes de Montpellier: une directrice de l'école est soupçonnée de maltraitance sur les enfants
Parentalité Mar 19, 2019
Un fils de 12 ans a maltraité la nouvelle élève de l'école