Un petit garçon de 6 ans sourit pour la première fois après une opération pour traiter une rare maladie neurologique

Une mère a enfin pu voir son fils de six ans, Preston Tassi, sourire pour la première fois après qu'il ait été diagnostiqué avec une maladie particulièrement rare.

Alors qu'il n'avait que trois jours, Prestion a été diagnostiqué avec le syndrome de Moebius, une paralysie du visage congénitale qui donne lieu à des nerfs faciaux sous-développés.

Comme le rapporte People, c'était un moment très fort en émotions pour Sarah Tassi, sa mère, que de le voir sourire pour la première fois après avoir subit deux opérations majeures.

DES PROBLEMES EN GRANDISSANT

En plus de le rendre incapable de sourire, la maladie a rendu très difficile pour Preston le simple fait de se nourrir correctement; de plus, il a développé des problèmes de vision et d'élocution et sa main droite a grandit différement de sa main gauche.

"Il était difficile pour lui de boire au biberon parce qu'il n'arrivait pas à placer sa bouche sur la tétine. Alors nous avons trouvé un moyen en tenant le biberon avec nos mains tout en poussant ses joues un peu pour l'aider à manger. Il faut faire ce qu'il faut pour que ça marche," a raconté sa mère Sarah.

UNE OPÉRATION CRÉATIVE

Chaque parent souhaite pouvoir voir son bébé sourire, mais dans le cas de Sarah, elle a dû attendre cinq ans pour que cela se produise et c'est seulement grâce à une opération innovante.

Incapable de sourire de lui-même, Preston a appris à pousser les recoins de sa bouche pour imiter l'acte de sourire, mais les chirurgiens de l'hôpital pour enfants de St.Louis ont substitués ses nerfs faciaux à ceux se trouvant à l'intérieur de ses cuisses afin d'y remédier.

Et comme par miracle, moins de trois mois plus tard, Preston a pu sourire pour la première fois le jour de la fête des mères alors que quelqu'un essayait de le prendre en photo.

Dans un récent article, nous vous parlions de Mahendra Ahirwar, un jeune garçon de 13 ans originaire d'Inde qui est lui aussi atteint d'une maladie congénitale.

Les muscles de son cou sont extrêmement faibles, ce qui a pour effet de laisser sa tête pencher en permanence sur le côté. Pour en apprendre plus sur Mahendra, cliquez ici.

Les postes connexes
Vie Mar 30, 2019
Une mère au cœur brisé partage sa lutte quotidienne alors que son fils de 5 ans se bat contre la démence
Parentalité Feb 28, 2019
Ce petit garçon surnommé Smiley Riley ne laisse pas le syndrome de Down prendre le dessus sur sa vie et est devenu un modèle adorable
Santé Apr 01, 2019
Un enfant de 2 ans atteint d'une maladie cérébrale rare est dans un état critique après avoir contracté la grippe
Jan 26, 2019
Une mère et son fils nouveau-né meurent après qu'elle ait retardé son traitement contre le cancer pour sauver sa vie