Mort de Charles Aznavour: l'opération qui a boulversé sa vie

Sous les conseils d'Edith Piaf, Charles Aznavour a décidé de subir une opération de chirurgie esthétique qui a totalement changé sa carrière.

L'AFP nous partage une bien triste nouvelle en ce 1er octobre 2018: le légendaire chanteur Charles Aznavour est décédé. Celui qui avait fait une mauvaise chute il y a quelques mois rester à jamais un grand homme de la scène musicale française et ses musiques resterons à jamais dans nos mémoires et nos coeurs.

Cependant, comme nous le découvrions tous dans un documentaire diffusé sur France 3 en avril dernier, sa carrière aurait pu être bien différente s'il n'avait pas rencontré Edith Piaf et écouté ses conseils, notamment ceux concernant son nez.

Au départ, Charles Aznavour n'était pas très bien considéré par les critiques comme par le public. Mais une personne a remarqué son talent et a décidé de le prendre sous son aile: la légendaire Edith Piaf.

Il est logé chez elle à Paris et il lui écrit quelques chansons mais fait aussi office d'homme à tout faire. Et durant ce temps passé ensemble, elle lui a dispensé de nombreux conseils, notamment le fait de se lancer dans une carrière solo, car Charles Aznavour chantait au départ en duo avec Pierre Roche.

Il a continué à faire partie des proches de la grande artiste et elle l'a emmené partout avec elle, notamment aux États-Unis. Et la Môme connue pour sa grande honnêteté disait souvent au jeune Aznavour: "Tu peux pas rester avec un tarin pareil !"

Une remarque qu'il a finit par en avoir assez d'entendre et après une rencontre dans un restaurant, il a subit une opération de chirurgie esthétique.

"Nous étions à New York et, un soir, mon nez a été l’objet d’une discussion entre Edith, Eddie Constantine et l’éditeur musical Lou Levy. Ce dernier leur a dit qu’un de ses amis était un formidable chirurgien esthétique. Six jours plus tard, je passais sur le billard. La nouvelle de mon opération a donné lieu à une soirée très arrosée où nous avons enterré “ma vie avec un gros nez” !" avait-il raconté.

Un changement qui lui a permis de commencer à faire ses débuts sur la scène cinématographique française comme l'explique Vincent Perrot, qui a co-écrit le livre Ma vie, mes chansons, mes films avec l'artiste lui-même : "Les réalisateurs avaient repéré son physique ordinaire auquel le public peut s’identifier. Il a eu d’abord l’intelligence de choisir des seconds rôles très marquants dans lesquels il volait la vedette aux têtes d’affiche."

Et Charles Aznavour s'est servit de ces expériences sur grand écran dans sa carrière musicale, habitant ses chansons tel un véritable acteur quand il montait sur scène.

"Avant les Français, les Américains ont tout de suite senti cette capacité chez lui. Ils ont vu arriver ce petit gars banal capable de se transformer, sous les projecteurs, en un personnage hors norme, qui les a complètement soufflés," a raconté Vincent Perrot.

Des informations qui expliquent en partie l'incroyable carrière de l'un des plus grands artistes français. 

Il y a quelques temps de cela, nous vous parlions de la chute malencontreuse qu'il a faite dans son appartement des Bouches-du-Rhône. 

D'après les informations rapportées par son attaché de presse, l'artiste s'est fait une fracture de l'humérus au cours de ce tragique incident. Mais avec son courage habituel, il a pris l'incident à la légère : "Ce n’est pas grave je chan­­te­­rai avec une attelle au poignet s’il le faut” avait-il déclaré.

Cependant, plusieurs de ses concerts prévus au Japon et en Ouzbékistan avait dû être reportés pour qu'il puisse se remettre. Son retour sur scène était au départ censé arriver au début du mois de juin.

Son décès survient juste après son retour de son voyage au Japon. Il venait de retrouver son public et la scène, rendant sa mort encore plus déchirante.