L'aide-soignante licenciée après son témoignage dans l'Envoyé Spécial : Elise Lucet lui a apporté son soutien

France Inter nous révélait ce mercredi 3 octobre qu’une aide soignante, avait été licenciée pour avoir témoigné dans un récent documentaire sur les Ehpad. Ce jeudi, la présentatrice de l’Envoyé Spécial, Elise Lucet lui a apporté son soutien.

Même si certaines affaires de maltraitance dans les maisons de retraite ont été médiatisées, pour les journalistes, il n'est pas toujours facile de pousser les portes de ses établissements.

La réalisation de cette enquête bouleversante de l'Envoyé Spécial est devenue possible grâce à l’aide des familles des résidents mais aussi des employés des maisons de retraite.

Le 20 septembre dernier, France 2 diffusait un reportage intitulé "Maisons de retraite : derrière la façade".

Dans le documentaire en question, Hella Kherief, aide-soignante de 29 ans a raconté comment elle fut licenciée pour insubordination d’un précédent établissement appartenant au groupe Korian.

Hella Kherief a également partagé avec l’Envoyé Spécial les images qu’elle avait filmé avec son téléphone portable au sein de l’établissement dans lequel elle travaillait aurapavant.

Il s’agit d’une nuit où elle s’était retrouvée seule avec une autre collègue à gérer 90 pensionnaires qu’elle récupère perdus dans des couloirs ou ramasse par terre.

Avant la diffusion du documentaire qui a choqué de nombreux spectateurs, Hella Kherief avait signé un CDI dans un hôpital privé à Marseille pour lequel elle avait effectué de nombreuses vacations et qu’elle n’a à acun moment mentionné dans son témoignage.

Selon les révélations de France Inter elle a été licenciée pour avoir témoigné, dans un reportage réalisé par les journalistes de France 2.

"Au lendemain du reportage, son employeur met fin, sans explication, à sa période d’essai. Cela est-il lié ? Peut-être", explique FranceInter

Elise Lucet, la journaliste ayant réalisé le sujet, n'est pas restée insensible au sort de la jeune aide-soignante et a témoigné de son soutien à cette dernière dans un message sur Twitter :

"Soutien à Hella qui, après avoir témoigné dans Envoyé spécial, a vu sa période d'essai s'arrêter brutalement alors qu'elle devait être embauchée. Peut-on dire ce qui se passe réellement dans certains Ehpads ?"

Depuis hier, le message a été retweeté près de 3000 fois.

Hella Kherief n'est pas la seule à payer un prix fort pour avoir brisé l'omerta à Ehpad. Une femme qui a parlé de la mort douloureuse de sa mère à l'EHPAD, est à présent attaquée.

Les postes connexes
Actu France Apr 02, 2019
Révélation d'un directeur d'Ehpad : ''un peu plus d'un euro'', a dit Jean Arcelin sur le coût de la nourriture
Actu France Feb 27, 2019
Un homme témoigne de la maltraitance infligée à sa grand-mère dans une maison de retraite provoquant une controverse
Histoires virales Feb 15, 2019
Une femme de 98 ans battue à Ehpad : L'aide soignant ne se reconnaît pas lui-même sur une vidéo
Actu France Mar 22, 2019
"J'ai été choquée ! " : Témoignage douloureux d'une femme qui a reçu des photos nues du maire du Havre