Une autre mort autour des "gilets jaunes": un homme de 37 ans s'est écrasé près de la Drôme et est décédé

Une autre victime du mouvement des «gilets jaunes» a été enregistrée près de la Drôme. Le motard est mort suite à un accident près d’un barrage placé par les manifestants.

Mardi dernier, le mouvement des gilets jaunes a fait une autre victime, bien qu’indirectement. C’est d’ailleurs l’accident le plus violent en Drôme-Ardèche depuis le début des manifestations.

Ce lundi, vers 7h30 du matin, un motard de 37 ans a pris la nationale 7, qui se trouve entre Leroy Merlin et le dépôt pétrolier.

Son trajet menait droit sur un rond point où des manifestants en gilets jaunes avaient mis en place un barrage filtrant.

Ce barrage causait évidemment un important blocage de la circulation, et le motard a tenté de se frayer un chemin, sur la gauche, et doubler la file de voiture.

source: Google Street View

source: Google Street View

Hélas, une camionnette était dans la file. Le chauffeur a décidé de faire demi-tour, juste au moment où le motard est arrivé. Le choc était des plus graves.

LE CHAUFFEUR POURSUIVI POUR HOMICIDE INVOLONTAIRE

Suite au choc, le Lyonnais d’à peine 37 ans, était gravement blessé. Il a immédiatement été transporté aux urgences de Valence. Il meurt pourtant le lendemain, dans l’après-midi.

Le conducteur de la camionnette, un jeune homme de 19 ans, est accusé d’homicide involontaire.

Toutefois, une enquête est en cours afin de déterminer le taux d’alcool de la victime. Les enquêteurs veulent également déterminer la vitesse de la moto au moment du choc, et entendre les nouveaux témoins de la scène.

Le préfet de la Drôme a tenu à faire une déclaration suite au décès du motard. Après avoir adressé ses condoléances à la famille, il invite les usagers de la route à redoubler de prudence et être plus responsable au volant.

«les manifestants et les usagers de la route sont invités à faire preuve d’un esprit de responsabilité et d’une extrême prudence dans les actions entreprises, pour éviter tout incident. La sécurité de tous est et doit rester une priorité absolue.»

Rappelons que ce motard est la seconde victime depuis le début de la manifestation des gilets jaunes. La première était Chantal, une retraitée qui faisait partie du mouvement.

ⓘ AMOMAMA.FR ne soutient ni ne promeut aucune forme de violence, d'automutilation ou de comportement abusif. Nous sensibilisons les gens sur ces problèmes afin d'aider les victimes potentielles à obtenir des conseils professionnels et d'éviter que quiconque ne soit blessé. AMOMAMA.FR s'élève contre tout ce qui a été mentionné ci-dessus et préconise une discussion saine sur les cas de violence, d'abus, d'inconduite sexuelle, de cruauté envers les animaux, d'abus, etc. qui bénéficient aux victimes. Nous encourageons également chacun à signaler le plus tôt possible tout incident criminel dont il est témoin.

Les postes connexes
Dec 15, 2018
Les gilets jaunes ont perdu Denis, qui a été heurté par un camion: ils lui ont rendu un bel hommage
Gilets jaunes Feb 20, 2019
La maman de Thibault demande en pleurant aux gilets jaunes d’arrêter après la mort de son fils sur la rocade bloquée
Dec 14, 2018
Un gilet jaune tué après avoir été percuté par un camion à Avignon
Gilets jaunes Mar 01, 2019
Les familles racontent des histoires horribles après la mort de leurs proches à cause des Gilets jaunes