"Gilets jaunes": Un homme à la grenade a demandé à rencontrer Emmanuel Macron (Vidéo)

Sur le parking d’un centre commercial à Angers, un homme demandait à ce qu’Emmanuel Macron accorde une rencontre avec les gilets jaunes. Cet homme prétendait être en possession d’explosifs.

Angers, vendredi dernier à 16h45, un homme de 45 ans, vêtu d’un gilet jaune déclarait être en possession d’une grenade létale sur lui, et avoir des explosifs dans son sac.

Cet homme prétendait agir au nom des gilets jaunes, et exigeait une rencontre avec le chef de l’Etat.

Le préfet de Maine-et-Loire, Bernard Gonzalez s’est immédiatement rendu sur les lieux, ainsi que les démineurs et une antenne locale du Raid de Rennes.

Après 4 heures de négociation sur le parking de la galerie commerciale espace Anjou, l’homme s’est finalement rendu sans incident, à 20 heures.

Cet homme de 45 ans est connu des services de police pour des affaires de trafic de stupéfiants.

En revanche, il ne ferait pas partir du mouvement des gilets jaunes, étant donné que ce sont ces manifestants qui ont prévenus la police.

LE MINISTRE DE L’INTERIEUR FELICITE LES FORCES DE L’ORDRE LOCALES

La réaction des forces de l’ordre d’Angers était immédiate. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castanier a confirmé la situation dans un tweet dans la soirée même de vendredi.

En outre, il y félicite également la réaction des forces de l’ordre ainsi que la performance de la préfecture. En effet, le centre commercial a été évacué à temps et dans le calme. En plus, les négociations ont abouti à un résultat positif.

Durant l’enquête, un des gérants d’un restaurant du centre commercial a raconté ce qu’il a vu durant la soirée. Il raconte qu’un individu était mis à l’écart dans la station de lavage et fortement surveillé par les policiers.

Il continue son histoire en signalant la présence de 8 fourgons de CRS sur le site, et de la mise en place d’une zone de sécurité autour de la station service.

«Merci à nos forces qui nous protègent.»

Cette histoire d’explosifs nous rappelle celle de la femme qui prétendait être en possession d’une bombe, alors qu’elle est évacuée dans le service d’urgence de l’hôpital de Dunkerque.

Les postes connexes
Feb 06, 2019
'Gilets jaunes': Francis Lalanne critique vivement Emmanuel Macron en direct (vidéo)
Macron Mar 18, 2019
Emmanuel Macron : Il décide d'écourter son séjour aux Pyrénées suite aux violences des Gilets jaunes
Dec 28, 2018
Un Gilet jaune a échoué à quelques mètres de l'Élysée après avoir marché 800 km pour rencontrer Emmanuel Macron
Macron Mar 29, 2019
Emmanuel Macron est franc avec les enfants au sujet des Gilets jaunes : "Il n'y a aucune cause qui justifie ça"