Un garçon de 12 ans a travaillé pour récolter assez d'argent pour la pierre tombale de son ami qui a été emporté par un cancer

Un garçon du Michigan a été contraint de travailler à temps partiel sur tout ce qui était disponible pour collecter des fonds pour une pierre tombale.

Un enfant du Michigan âgé de 12 ans travaille à temps partiel et fait tout ce qu'il peut dans son quartier pour collecter des fonds afin d'acheter une pierre tombale pour son meilleur ami.

Kaleb Klakulak et Kenneth "K. J." Gross étaient amis depuis la deuxième année du primaire, avant la mort de K. J. en mai dernier, emporté par une insuffisance cardiaque congestive, après des années de chimiothérapie pour lutter contre la leucémie.

K. J. a été enterré dans la parcelle familiale située au cimetière Elmwood à Detroit. Mais sa mère ne pouvait pas se payer une pierre tombale, alors Kaleb entreprit de balayer les porches, de ramasser les feuilles, de collecter des bouteilles et de demander des dons par PayPal.

"J'aime Mme San", dit Kaleb en parlant de la mère de son ami. "J'étais triste qu'elle ne puisse pas payer pour cela, je veux que les gens puissent trouver la tombe de K. quand ils iront le voir."

Kristy Hall, la mère de Kaleb, l'a aidé à démarrer sa collecte de fonds.

"Je pense vraiment que c'est merveilleux que Kaleb se concentre sur cela et que ça l'aide à se rétablir, aidant également la mère de K., à qui son bébé manque beaucoup et qui est obligée de se rendre sur une tombe anonyme", a-t-elle écrit sur Facebook.

Singleton a déclaré qu'elle était bouleversée par les actions de Kaleb et par son amour pour son fils, malgré sa mort. Elle a dit que les garçons "avaien des esprits similaires, et étaient comme des frères".

"Cela en dit long sur le genre de personne qu'il est, et àa en a dit beaucoup sur la personne qu'était K.J. Il a tellement touché les gens qu'ils veulent lui venir en aide", a déclaré la mère en deuil. David Techner, directeur d'une maison funéraire, ému par l'histoire des garçons, a décidé de faire don d'une pierre tombale.

Techner, propriétaire de la chapelle Ira Kaufman à Southfield, au sud de Detroit, a déclaré: "cette histoire m'a vraiment touché le coeur".

"Ce garçon de 12 ans a vu que quelqu'un était dans le besoin et a fait ce qui devait être fait", a déclaré Techner. "Tout simplement, je suis son exemple."

Kaleb a déclaré qu'il était "très heureux". Singleton a déclaré qu'elle était "bouleversée et reconnaissante" pour le soutien et l'attention qu'elle a reçus.

"C'est une épée à double tranchant, parce que c'est triste, mais en même temps, c'est tellement merveilleux de voir autant de compassion", a-t-elle déclaré.

Peu de choses sont aussi difficiles que d'avoir un enfant atteint d'une maladie en phase terminale. Mais pire encore, on ne peut même pas se permettre le traitement.

Junyang, un garçon de trois ans originaire d'une région rurale de Chine, est atteint d'un cancer rare. Ses parents ont dépensé toutes les économies et ont des dettes de 22 000 £ pour le sauver.

Sa mère a fondu en larmes après avoir été incapable de trouver plus d'argent pour un traitement. Heureusement, un organisme de bienfaisance a aidé la famille et la chimiothérapie de Junyang a été reprise.

Les postes connexes
Apr 06, 2019
Une mère de sept enfants avec un cancer du sein espère compléter une liste de choses à faire déchirante avant de mourir
Santé Apr 02, 2019
La mère d'un garçon décédé d'un cancer a admis avoir volé 1 116 000 euros collectés pour son traitement, a échappé à la prison
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant
Dec 14, 2018
Une mère dévastée perd son mari neuf mois après le décès tragique de leur fille de six ans