Un gilet jaune, enceinte de 5 mois, a été violemment agressée près de Rouen

Une femme enceinte de 5 mois, en gilet jaune, s’est faite violemment agresser au rond-point des vaches à Saint-Etienne-du-Rouvray. Elle s’est retrouvée, par la suite, au CHU Charles-Nicolle de Rouen. Une enquête a été ouverte et la police recherche activement les quatre agresseurs.

La nuit du samedi 15 décembre au 16 décembre, à 3 heures du matin, deux véhicules se sont subitement arrêtés.

C’est en arrivant au rond-point à Saint-Etienne-du-Rouvray que la scène s’est passée.

Notons que quelques gilets jaunes occupaient les lieux à cette heure, notamment une femme enceinte de cinq mois. L’agression s’est donc passée à ce moment où les gilets jaunes étaient peu nombreux sur les lieux.

source: Youtube / France 3 Normandie

source: Youtube / France 3 Normandie

Clairement, les personnes se trouvant dans la voiture qui s’était arrêtée se sont ruées vers la jeune femme enceinte âgée 20 ans. Ils l’ont alors agressé violemment. Ce fut également le sort réservé à tous ceux qui voulurent s’interposer.

source: Youtube / France 3 Normandie

source: Youtube / France 3 Normandie

LES DÉTAILS DE LA SCÈNE

C’est sur le rond-point à Saint-Etienne-du-Rouvray dans le 76 que la scène d’agression s’était passée.

source: Youtube / France 3 Normandie

source: Youtube / France 3 Normandie

Les agresseurs sont sortis de leur véhicule et se sont diriger vers la femme. Ils ont alors commencé à la frapper violemment au ventre et au visage sans crier gare. En plus, ils ont utilisé une lampe torche dans la démarche ce qui exacerbe d’autant plus la gravité de l’acte.

Le compagnon de la jeune femme est, bien entendu, venu pour la secourir. Seulement, il a reçu le même traitement venant des quatre individus.

C’est également le cas d’un troisième gilet jaune qui est aussi venu pour aider le couple. Une bagarre générale a, bien entendu, éclaté. Bagarre qui s’est conclue par la fuite des agresseurs juste un peu avant que les premiers secours n’arrivent.

Toutes les victimes ont, par la suite, été emmenées aux urgences du CHU. La police a ouvert une enquête afin de retrouver les individus et pour déterminer les circonstances de l’agression.

UN GILET JAUNE QUI A PERDU SON ŒIL DROIT

Les gilets jaunes sont victimes de différentes formes d’agression pendant leur manifestation.

À l’instar de cet homme de 41 ans qui a perdu son œil droit et qui a failli mourir lors d’une altercation.

Les postes connexes
Dec 27, 2018
Rouen: Un camion bulgare a été pris au piège et poursuivi sur 12 kilomètres par des Gilets jaunes
Jan 15, 2019
Toulouse: une journaliste sévèrement attaquée par des gilets jaunes en témoigne
Dec 15, 2018
Les gilets jaunes ont perdu Denis, qui a été heurté par un camion: ils lui ont rendu un bel hommage
Dec 18, 2018
"J'ai failli mourir": un Gilet jaune de 41 ans, qui a perdu son oeil dans une manifestation, témoigne