À propos AM

08 février 2019

Toulouse: des photos terrifiantes du feu qui a fait 22 blessés dont 2 en "urgence absolue"

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Plusieurs sapeurs-pompiers des casernes Vion, Lougnon, Buchens-Ramonville et Colomiers ont été mobilisés dans la nuit de mercredi 09 à jeudi 10 de ce mois de janvier, lorsqu'un immeuble de quatre étages situé au 73 bis de la rue Bayard dans le quartier de la gare Matabiau à Toulouse a pris feu.

L'incendie a été déclaré aux environs de 2H40.

Le colonel LANDRIAU qui était en charge des opérations a affirmé faire face à beaucoup de difficultés ,notamment, à l'accès difficile du bâtiment. La surface endommagée était très grande et les matériaux tels que le bois flambaient très facilement. 

Chargement...
Chargement...

Annonces

Finalement, ils ont utilisé un drone pour visualiser l'intérieur puis sont entrés à l'aide des nacelles de par le toit et les fenêtres.

Chargement...

Annonces

L'origine du feu reste encore inconnue mais elle aurait commencé à se propager dans la cage d'escalier, a expliqué un responsable du sauvetage.

Chargement...

Annonces

Selon le préfet de la région Occitanie, 72 habitants au total ont été évacués et ont été placés dans le complexe sportif Léo Lagrange, proche du quartier de la gare.

Chargement...

Annonces

Selon la préfecture, 22 personnes ont été blessées, dont deux très graves. Elles ont été évacuées dans plusieurs hôpitaux de la ville.

Chargement...

Annonces

La mairie a prévu de donner de la nourriture et des couvertures aux sinistrés avant de leur trouver un relogement.

L'immeuble a été partiellement détruit, les étages se sont effondrés, seule la façade extérieure est restée debout et l'on craint encore sa stabilité.

Chargement...

Annonces

Heureusement, le feu a pu être maîtrisé dans la matinée.

Chargement...

Annonces

Le préfet d'Occitanie, Etienne Guyot et Jean-Baptiste de Scorraille, de la mairie de Toulouse ont affirmé que l'immeuble n'était pas en péril.

Malheureusement, cet incendie n'est pas le seul à avoir secoué cette région d'Occitanie.

Chargement...

Annonces

Rappelons qu'au mois de novembre, un effroyable incendie a aussi ravagé la gare de Figeac, brûlant toute l'enceinte; ce qui a engendrée une perturbation importante du trafic ferroviaire et la mobilisation d'une cinquantaine de pompiers. 

Chargement...
Chargement...

Annonces