22 novembre 2018

Vidéo et photos terrifiantes d'un énorme incendie qui a détruit une gare de Figeac

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

La gare de Figeac dans le Lot a pris feu dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 novembre. L’immeuble de deux étages a été détruit par les flammes causant une perturbation du trafic ferroviaire.

Il était environ 4h30 ce jeudi matin quand les secours ont reçu un appel. À l’autre bout du fil, une personne en panique évoquant beaucoup de fumée venant de la gare de Figeac dans le Lot.

Rapidement, une cinquantaine de soldats du feu ainsi que cinq camions de pompiers sont dépêchés sur place.

Malheureusement, ils ne seront pas de taille contre les flammes qui sont déjà en train de s’attaquer aux entrailles de la gare.

Annonces

Annonces

Comme nous le rapporte RTL, «les 50 pompiers présents n'ont pu que contenir le sinistre». Toujours selon la chaîne, «seuls les bureaux de la gestion de la circulation ont pu être épargnés».

Pour l’instant, on ne connaît pas encore la véritable source du sinistre, mais le procureur de la République s’est déjà présenté sur place pour en savoir davantage.

Annonces

Annonces

LE TRAFIC FERROVIAIRE PERTURBÉ

Suite à cet incendie qui a ravagé presque entièrement la gare de Figeac, le trafic ferroviaire fera l’objet d’une perturbation importante.

Annonces

La SNCF a d’ailleurs fait une annonce tôt ce matin du jeudi 22 novembre.

Annonces

La société de transport ferroviaire a décidé de supprimer les trains sur les lignes Brive-Rodez et Capdenac-Auriac jusqu’à nouvel ordre.

Si vous pensiez prendre cet itinéraire aujourd’hui, optez pour un autre moyen de transport.

Annonces

Selon RTL, la SNCF a toutefois prévu une solution de secours. «Des bus de substitution ont été mis en place afin d'assurer ces trajets» de Brive-Rodez et Capdenac-Auriac nous rassure la chaîne.

Annonces

Annonces

UN JEUNE HOMME DE 17 ANS MEURT HAPPÉ PAR LE TRAIN

Si cet incendie n’a fait aucune victime, c’est parce que la gare était probablement fermée au moment des faits. Mais en août dernier dans la commune de Saint-André-le-Gaz en Isère, un mort a été déploré après un accident de train.

Source: Wikimedia

Ce jour-là, la victime était un jeune homme de 17 ans. Mort happé par le train, le défunt à contrait 253 passagers à rester dans les wagons. Ces derniers ont été bloqués plusieurs heures avant de pouvoir en sortir.

Annonces

AmoMama.fr ne soutient ni ne promeut aucune forme de violence, d’automutilation ou de comportement abusif. Nous sensibilisons les gens sur ces problèmes afin d’aider les victimes potentielles à obtenir des conseils professionnels et d’éviter que quiconque ne soit blessé. AmoMama.fr s’élève contre tout ce qui a été mentionné ci-dessus et préconise une discussion saine sur les cas de violence, d’abus, d’inconduite sexuelle, de cruauté envers les animaux, d’abus, etc. qui bénéficient aux victimes. Nous encourageons également chacun à signaler le plus tôt possible tout incident criminel dont il est témoin.