Deux-Sevres : Le maire Jean-Marie Deschodt s'est suicidé

Une tragédie vient choquer toute la communauté de Montalembert dans le Deux-Sèvres. En effet, le maire, Jean-Marie Deschodt s’est suicidé. Son corps a été retrouvé jeudi soir par les gendarmes. Notons que Jean-Marie Deschodt a été élu maire depuis 2014.

Il faut dire que l’incompréhension a gagné toute la communauté de Montalembert dans le Deux-Sèvres.

C'est le corps sans vie du maire, Jean-Marie Deschodt, qu'ont découvert par les gendarmes ce jeudi 17 janvier.

Toute son équipe est bouleversée et c’est avec une grande tristesse que la préfète avait fait l’annonce de la nouvelle.

"C'était un élu très impliqué dans sa commune"

ajouté à

"Jean-Marie Deschodt a contribué avec force et dynamisme au rayonnement de l’artisanat et à son évolution, notamment dans les structures d’enseignement."

UN MAIRE IMPLIQUÉ ET UNE MORT INCOMPRÉHENSIBLE

Il faut dire que le maire de Montalembert était un personnage que tout le monde tenait en haute estime, que ce soit ses concitoyens ou encore sa famille et ses proches.

D’ailleurs, son implication dans la commune pouvait se voir par les paroles élogieuses de la préfecture.

Notons que cette dernière a rendu hommage à monsieur Jean-Marie Deschodt sur Twitter. Un communiqué qui ne tarit pas déloge pour le défunt.

Des investigations sont tout de même en cours afin d’avoir de plus amples informations sur les raisons de cette action du maire.

 source: wikipedia

source: wikipedia

En parlant de décès et de faits divers, il faut dire que malheureusement, les situations de ce type ne manquent véritablement pas.

Cela rappelle le cas tragique de ce policier qui s'est, lui aussi, donné la mort à Besançon. 

source: wikimedia

source: wikimedia

En effet, un policier d'à peine 47 ans a annoncé en direct sur Facebook sa volonté de se suicider.Juste avant son acte, l'homme a tenu des propos destinés à sa famille et ses amis.