Stéphane Sieczkowski-Samier, le maire d'Hesdin, a été placé en garde à vue avec sa mère

Rien ne va plus pour Stéphane Sieczkowski-Samier, le maire d'Hesdin qui vient d'être placé en garde à vue.

Cela fait un certain temps que le jeune homme a perdu le soutien du Conseil municipal et comme l'a rapporté son avocat Me Hervé Krych, Stéphane Sieczkowski-Samier et sa mère ont été amenés à la gendarmerie du Portel pour répondre à quelques questions.

En effet, l'homme politique fait l'objet d'une enquête pour "détournements de fonds publics" et un jugement devrait bientôt avoir lieu au parquet de Boulogne-sur-Mer. L'avocat de l'élu revient sur le déroulement des événements.

"Le placement en garde à vue s'est fait à 9 heures, ce matin et la première audition s'est terminée vers 13 heures." 

Comme Me Krych l'explique, si son client fait l'objet d'une enquête, c'est à cause de certains des achats "de marchandises et la question c'est de savoir si ces marchandises ont une destination pour la commune ou à des fins personnelles."

Il ajoute que son client est "résolument présent pour répondre aux questions et pour en terminer une bonne fois pour toutes avec ces affaires" et qu'il ne faut pas oublier qu'il est innocent tant que le contraire n'a pas été prouvé.

C'est en 2014 que Stéphane Sieczkowski-Samier a été élu maire de la ville d'Hesdin qui compte 2 200 âmes, faisant ainsi de lui le plus jeune maîre de France.

DES PROBLÈMES AVEC LA JUSTICE

Malheureusement, l'homme politique prometteur a commencé à faire l'objet de nombreuses accusations parmi lesquelles on retrouve notamment détournements de fonds publics mais aussi acquisition d'armes de torisième catégorie ou bien encore usage de faux en écriture publique.

Et si sa mère, qui est la conseillère municipale, a été mise en garde à vue en même temps que son fils, c'est pour une prise illégale d'intérêt. En effet, en avril 2016, Stéphane Sieczkowski-Samier aurait apparemment fait en sorte que ça soit la société Orpi qui s'occupe des logements de la commune. 

Il y a cependant deux problèmes. Le premier est que cette société appartient en vérité à la mère du jeune homme politique et le second est que cette décision n'a jamais été validée par le Conseil municipal.

UN HOMME ISOLÉ

Malheureusement, ces décisions contestables et d'autres scandales comme par exemple le rejet de ses comptes de campagne durant les législatives de 2017 ont peu à peu éclairci les rangs de ses partisants.

Aujourd'hui, ils sont seulement quatre à le soutenir encore au Conseil municipal et l'une de ses personnes n'est autre que sa mère... 

UNE QUERELLE AVEC DAVID HALLYDAY

Cet été, le fils de Johnny s'est rendu dans la ville d'Hesdin pour un concert événement. Malheureusement, à cause de problèmes techniques, il n'a pu effectuer que la moitié de son spectacle.

Mais Stéphane Sieczkowski-Samier n'a pas cru aux explications du chanteur et il a fait appel à un huissier parce qu'il voulait obtenir un dédommagement financier de sa part.