"Tu es pompier, je vais mettre le feu" : le combat qui a causé l'incendie à Paris et a fait 10 morts

Une enquête criminelle a été ouverte après l'incendie de l'immeuble du XVIe arrondissement de Paris. Une femme a été interpellée.

Dans la nuit du 4 au lundi 5 février, un incendie a eu lieu dans un immeuble du 16e arrondissement de Paris.

Moins de deux heures après l'extinction du feu par les sapeurs pompiers, un bilan provisoire térifiant, comptant une trentaine de blessés et dix décès a été révélé.

Après avoir procédé à une enquête, une femme a été arrêtée et placée en garde à vue. Elle est accusée d'être à l'origine de l'incendie. 

UN DISPUTE ENTRE VOISINS

Selon BFMTV, cette femme âgée de 41 ans serait une résidente de l'immeuble de la rue Erlanger qui avait pris feu, dans la soirée du 04 février.

D'après les explications du procureur de la République de Paris, Rémy Heitze, la suspecte aurait déjà été internée dans un hôpital psychiatrique, et il parait qu'elle encore est mentalement instable.

Selon une source proche de l'enquête criminelle, l'incendie a été provoquée suite à une dispute entre voisins.

"J'ai vu un jeune homme qui donnait des coups à la porte qui était au fond du couloir. A ce moment-là, j'ai demandé ce qui se passait. Il s'est arrêté et il est venu me dire: 'elle met sa musique trop fort, ça fait déjà plusieurs fois que je lui demande de l'arrêter. Ça n'est pas possible, j'ai besoin de dormir'.",

a témoigné une voisine.

La quadragénaire mettait sa musique trop fort, et son voisin était venu lui dire de baisser le volume, et ce, pour la énième fois.

"Tu es un pompier, je vais mettre le feu"

Selon plusieurs témoignages, la police était déjà intervenue quelques heures avant que l'incident n'ait eu lieu, pour régler le différend entre les deux voisins.

Elle aurait provoqué l'incendie suite à cette dispute avec son voisin, sapeur pompier. Ce dernier, de son côté, avait quitté l'immeuble après le conflit.

"Et puis, elle a dit 'toute manière tu es un pompier, je vais mettre le feu, poursuit la voisine. Elle hurlait, lui hurlait pour qu'elle arrête. Elle hurlait, elle a jeté des choses par la fenêtre, elle a jeté des assiettes, c'était le bordel",

a raconté une résidente de l'immeuble.

Lors de son arrestation, la femme de 41 ans était même en train d'incendier un véhicule garé à proximité de l'immeuble incendié. Selon la police judiciaire chargée de l'enquête, elle est accusée de "destruction volontaire par incendie ayant entraîné la mort."

UN AUTRE CAS D'INCENDIE CRIMINEL

L'année dernière, un autre cas d'incendie volontaire a eu lieu à Pau, dans la rue Richelieu. Le bilan fait état de plusieurs morts.

L'incendie a eu lieu suite à une dispute conjugale. Les actes perpétrés par le mari font froid dans le dos.

Les postes connexes
Feb 09, 2019
L'incendie meurtrier à Paris : la suspecte mise en garde à vue, a subit des examens psychiatriques
Feb 05, 2019
Un policier se blâme pour un incendie mortel à Paris : 'Je n'ai pas pu sauver tout le monde'
Feb 06, 2019
Incendie à Paris : 8 morts et 31 blessés - une femme de 41 ans est arrêtée (Vidéo)
Feb 06, 2019
L'incendie meurtrier à Paris : des images impressionnantes de l'intervention des pompiers dans un bâtiment