Un incendie à Paris : le père, à la recherche de son fils, 26 ans, annonce sa mort avec une émouvante vidéo en hommage

Patrick Jouclas a lancé un appel de detresse depuis la disparition de son fils après l’incendie qui a frappé l’immeuble parisien de ce lundi 4 février dernier. Ne figurant pas parmi les premières victimes, le jeune homme a été retrouvé mort dans sa chambre.

L’incendie, qui a eu lieu à l’immeuble de la rue Erlanger du 16è arrondissement à Paris, a provoqué dix morts et une trentaine de blessés ce lundi dernier.

Après cet incendie mortel, Patrick Jouclas, un père de famille a signalé la disparition de son fils Jonathan résident au 7è étage de l’immeuble incendié.

L’homme a alors lancé un appel à l’aide sur les réseaux sociaux dès mardi. En effet, son fils âgé de 26 ans n’était pas parmi les victimes identifiées.

Le pauvre homme est sans nouvelles de son fils depuis cette nuit tragique.

«Il ne figure pas parmi les premières victimes identifiées et nous espérons donc qu'il soit admis inconscient et non identifié dans une rea de paris. L'APHP ne dispose pas de l'info des patients non identifiés et il est très difficile de franchir les barrages téléphoniques parfois organisés par les standardistes eux-mêmes à l'accueil des hôpitaux»

a posté Patrick via son compte Facebook.

Le père de Jonathan a donné des informations concernant son fils pour que l’on puisse vite le retrouver. Il a expliqué que son jeune garçon d’une vingtaine d’années sera facile à reconnaître car il a un ostéome ostéoïde de 2,5 cm juste derrière l’oreille gauche.

DÉCÉDÉ DANS SON APPARTEMENT

Jonathan ne figurait ni parmi les décès ni parmi les blessés, son père était au plus bas mais espérait quand même retrouver son enfant en vie. Cependant, 24 heures après l’appel à l’aide lancé sur les réseaux sociaux, Patrick Jouclas a reçu une tragique nouvelle. Son fils a été retrouvé décédé.

Dans la soirée du mercredi 6 février, il a annoncé sur Facebook la terrible nouvelle.

«Notre fils Jonathan Jouclas est décédé»

a écrit le pauvre père de famille bouleversé.

Puis il a continué :

“Il a été retrouvé dans sa chambre, certainement que son habitude de jouer en ligne avec un casque sur les oreilles l’a empêché d’entendre les alarmes à temps ....”

Lors que son père l’avait recherché, un ami du jeune homme a dit qu’il n’avait pas prévu de sortir de chez lui.

Pour Patrick, son fils n’a pas entendu les bruits ainsi que les alertes de danger parce que son fils avait l'habitude de jouer aux jeux vidéos un casque au oreilles, ce qui l'aurait empêché de se rendre compte qu’il était en danger.

UNE AUTRE VICTIME DE CET INCENDIE

De nombreuses familles sont actuellement en deuil suite à cet incident mortel de la rue Erlanger. Radia Benaziez était parmi les victimes qui ont perdue la vie dans le feu de ce lundi.

C’était une jeune fille qui avait la vie devant elle, une jeune et talentueuse architecte qui croquait la vie à pleine dent.

Sa famille bouleversée par ce drame a tenu à témoigner leur émotion de la perte.

Les postes connexes
Feb 08, 2019
'Miriam, c’était notre fierté': le cousin d'une étudiante de 23 ans qui est morte dans un incendie à Paris témoigne
Feb 06, 2019
"J’avais une main sur la corde et je tenais mon chat": une survivante de l’incendie de Paris en parle
International Apr 02, 2019
Les parents dévastés exigent des réponses après que leur fille de 10 ans est morte des suites d’un combat de classe
Feb 05, 2019
Un policier se blâme pour un incendie mortel à Paris : 'Je n'ai pas pu sauver tout le monde'