La secrétaire d'État à l'Écologie explique pourquoi elle a enfreint les règles en roulant à 150 km/h

On dit souvent que les dirigeants doivent montrer l'exemple au peuple, tant sur les paroles que sur la conduite.

Le jeudi 21 février, à la grande surprise de la police, une personnalité politique va payer une amende pour excès de vitesse.

C'est sur l'autoroute A1, dans les Hauts de France, qu’Emmanuelle Wargon, la secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, va être sanctionné pour excès de vitesse.

En effet, la police a flashé la voiture transportant la dame à 150 Km/h alors que la vitesse était limitée à 110.

Un dépassement de 40 Km/h de la vitesse autorisée, qu'on n'aurait pas pu prétendre ne pas savoir d'après le policier

"C’était indiqué en gros sur tous les panneaux de signalisation et répété en boucle à la radio, sur 107.7".

La raison de la limitation de la vitesse a été prise par les préfets suite à un pic de la pollution. Toujours d'après le policier de la route, la limitation est applicable par tout le monde :

"Dans l’absolu,  seuls les véhicules des forces de l’ordre et de secours ne sont pas concernés par cette mesure.",

a t-il déclaré.

Le cabinet de la secrétaire d'Etat a tenu à s'exprimer sur le cas de l'excès de vitesse. Selon eux, le véhicule transportant Emmanuelle Wargon a dû rouler vite à cause de l'urgence de leur agenda :

"Ils ont dû rouler vite car ils étaient pris dans l’urgence de l’agenda mais ce n’est de toute façon pas une excuse"

Par ces paroles, le cabinet reconnaît l'erreur et informe que l'amende sera payée.

"Il y avait un pic de pollution et nous n’étions pas au courant. C’est une erreur de notre part. La ministre va régler l’amende dès qu’elle la recevra".

Le cabinet a également voulu donner sa parole pour éviter que cela ne se reproduise et qu'ils seront plus vigilants la prochaine fois.

Les excès de vitesse ne sont apparement pas qu'une histoire pour les jeunes, elle touche aussi les seniors. Une vieille dame s'est faite arrêter pour un excès de vitesse.

Source : Freepik

Source : Freepik