Marine Le Pen accusé de diffusion involontaire de fausses informations : " Qu'un migrant gagnait plus qu'un retraité "

Le dimanche 24 février, Marine Le Pen a affirmé que les migrants touchent plus d'aide du Gouvernement que les retraités. Mais cette information a été démentie.

Lors d'un meeting à Caudry, dans le Nord, en Hauts-de-France, en vue des élections européennes, la présidente du Rassemblement national a encore une fois parlé de la "préférence étrangère" de la politique de Macron.

"Est-il normal qu'un migrant fraîchement débarqué puisse toucher davantage plus qu'un retraité modeste qui a travaillé et cotisé toute sa vie?"

Le discours a fait le buzz sur les réseaux sociaux.

"Est-il normal qu'il ait accès à un logement et bénéficie d'un revenu social immédiat ou des soins totalement gratuits lorsque nos compatriotes dans la difficulté sont sans emploi, sans toit ou renonce à des soins faute de moyens?",

continue-t-elle.

Marine Le Pen accuse donc le Gouvernement actuel d'offrir plus de faveurs aux étrangers qu'aux citoyens français. Elle a affirmé qu'un migrant gagne plus qu'un retraité français.

ACCUSÉE DE FAKE NEWS

La déclaration de la présidente de la FN a créé la polémique. En plus de l'avoir déclarées publiquement lors du meeting, elle l'a aussi postée via son compte Twitter. De nombreux internautes se sont posés des questions concernant le sujet.

Les migrants touchent-ils vraiment plus que les retraités ? Deux membres du Gouvernement ont alors réagi au tweet.

"Non. C'est faux madame Le Pen.Taper sur les immigrés a toujours été votre seul programme social.C'est à la fois sordide et fatiguant.

Fake News " ,

a répondu Christelle DUBOS, Secrétaire d'État auprès de la Ministre des Solidarités et de la Santé.  

De son côté, la ministre chargée des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, a elle aussi réagi :

"Alerte fake news: un demandeur d'asile reçoit au maximum moins de la moitié du minimum vieillesse. Apprenez à compter ! Marine Le Pen vous n'arrivez pas et vous n'y arrivez pas.",

a-t-elle écrit.

Plusieurs explications ont été données. La déclaration de Marine Le Pen est totalement fausse car le minimum vieillesse reste supérieur aux aides aux migrants.

En effet, la pension que touche au minimum un retraité tourne aux environs de 800 euros, tandis qu'un migrant ne bénéficie que d'une somme d'environ 200 euros.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a, elle aussi, taclé Marine Le Pen.

"Je pense qu’il y a dans ce parti encore trop de militants qui viennent de mouvances extrêmes avec des discours de haine.",

a-t-elle expliqué sur une chaîne radio.

La ministre de la Santé conseille donc à Le Pen de nettoyer d'abord devant sa porte, car ses propos haineux ne vont pas aider à la lutte contre l'antisémitisme.

ASTREINTE À UNE EXPERTISE PSYCHIATRIQUE

Il y a quelques mois, Marine Le Pen a été mise en examen psychiatrique pour diffusion d'images violentes. En effet, la militante de l'extrême droite a ouvertement lancé un propos islamophobe.

Furieuse par la décision de justice, elle a réagi via les réseaux sociaux.

Les postes connexes
Politique Mar 12, 2019
Marine Le Pen soutient fortement les retraités Français : "Il faut réserver la solidarité nationale"
People Mar 15, 2019
Marine Le Pen : son achat d'un chat d’une valeur de 4.500 euros, qui a tourné au drame
Dec 11, 2018
Marine Le Pen attaque Franck Dubosc après avoir porté le gilet jaune
Politique Mar 19, 2019
Marine Le Pen et Meriem Derkaoui ont "détruit" le spectacle de Léa Salamé par une bataille verbale