Bourgoin-Jallieu: Un accident mortel implique un gendarme alcoolisé et placé en garde à vue

Un terrible accident a eu lieu dans la soirée du mardi 26 février à Bourgoin-Jallieu. Le bilan fait état de deux morts.

Dans la soirée du mardi dernier, un tragique carambolage s'est produit sur la route départementale entre Bourgoin-Jallieu et L'Isle-d'abeau, en Isère.

Plusieurs voitures ont été impliquées dans la catastrophe. L'incident a eu lieu aux environs de 19 heures, où six véhicules ont été pris dans ce carambolage.

Un couple de septuagénaires de Rochetoirin, Isère, y ont perdu la vie après que leur voiture ait été percutée. À leur arrivée, les secouristes n'ont malheureusement pas pu les ranimer.

Cependant, sept autres victimes ont été prises en charge par le SAMU et les pompiers. Parmi elles, une femme de 27 ans, a été grièvement blessée.

C'est un homme qui est à l'origine de ce drame. Son test d'alcoolémie a révélé un taux de 2,54 g par litre de sang.

Le responsable, un gendarme de 35 ans qui avait bu six pintes de bières avant de se mettre au volant. Il a percuté l'arrière de la voiture des personnes âgées de 70 et 72 ans, bloquée dans les embouteillages. D'après les sources, il n'était pas en service au moment du drame.

UNE JUSTICE EXPÉDIÉE

Le procès s'est tenu moins de 48 heures après le drame. Le jeudi 28 mars, l'auteur de l'accident a été jugé. À cause de la rapidité de la procédure judiciaire, les enfants des victimes n'ont même pas encore vu les corps de leurs parents avant de se rendre au procès.

"Nous avons été au procès sans même avoir vu les corps de nos parents, sans même avoir commencé notre processus de deuil. Sans avoir dormi et mangé quasiment depuis l’annonce. C’était une mort violente et ce choix procédural l’est tout autant et a ajouté à notre douleur première plutôt que de l’apaiser." ,

ont-ils confié à 20 minutes dans la matinée de ce vendredi.

Les enfants des septuagénaires s'interrogent sur le fondement de cette justice expédiée. Ils se doutent  même que leur présence à l'audience n'était pas souhaitée face à cette affaire impliquant un gendarme alcoolisé. Ils ont dû parcourir en urgence des centaines de kilomètres pour pouvoir assister au procès.

Le gendarme d'une brigade iséroise, qui a causé la mort de deux personnes, a été condamné à trois ans de prison dont 18 mois ferme.

UN AUTRE ACCIDENT DANS LA MÊME JOURNÉE

Un autre accident a eu lieu dans la même soirée en Rhône entre Mions et Corbas à 19 h 30.  

Ce mardi 26 février dernier, un homme au guidon de sa moto a perdu la vie sur l'autoroute A46 dans le sens Paris-Marseille. Le drame est survenu après qu'un poids lourd ait accroché une voiture qui, par la suite, est partie en tête-à-queue.

Les conducteurs des deux véhicules n'ont pourtant pas été blessés.

Les postes connexes
Actu France Feb 28, 2019
Un accident mortel en Isère : un couple meurt, le conducteur alcoolique est un gendarme
Actu France Mar 07, 2019
Isère : une mère et ses deux filles tuées dans un terrible accident de voiture
Actu France Mar 06, 2019
Les enfants sont scandalisés après que leurs parents âgés ont été tués dans un accident de voiture avec un gendarme ivre
Actu France Mar 01, 2019
Un terrible accident a eu lieu ce mardi dernier sur l'A46 entre Mions et Corbas. Un homme y a perdu la vie