"Comment les gens peuvent me haïr à ce point?": Violemment critiqué, François Hollande réagit

Alors qu'il était reçu par Yann Barthès ce mardi 5 mars sur le plateau de Quotidien, l'ex-président de la République François Hollande a évoqué avec un brin d'ironie les critiques qu'il a reçues sur la Toile.

Cela fait déjà deux ans depuis que le mandat présidentiel de François Hollande a pris fin. Pourtant, il ne semble pas encore prêt d’oublier les critiques dont il a souvent été la cible. D'ailleurs, dans son ouvrage Les leçons du pouvoir, il était revenu sur ce fait en décrivant la vie de président comme une épreuve pas facile à endurer.

Et, cela parait tout à fait logique également, que Hollande se soit abstenu de se présenter aux prochains scrutins présidentiels de son pays à la fin de son quinquennat assez mouvementé en 2017.

(Traduction: "Nous ne devons pas attendre, même si @realDonaldTrump a coupé son engagement."  L'ancien président Français @fhollande exhorte à l'engagement dans l'économie verte au #WGES de Dubaï.)

Cependant, son retrait des élections n'équivalait pas à une absence totale sur la scène politique. En effet, ce dernier se présente actuellement, à moins de trois mois des élections européennes, comme un homme qui a pour mission d'être le premier défenseur de l'Europe.

Et, c'est dans le cadre de sa "série de grands entretiens avec de grandes personnalités autour de l'Europe, sur la nécessité de voter aux prochaines élections" que le Quotidien a invité l'ancien président de la République sur son plateau.

FRANÇOIS HOLLANDE PLAISANTE SUR LES CRITIQUES QU’IL A REÇUES SUR LA TOILE

Tandis qu'il opinait sur la tribune d'Emmanuel Macron "pour une renaissance européenne", il a notamment évoqué la haine sur le Web. À quoi Yann Barthes a répondu que le président Français actuel comptait y mettre un terme par des "règles européennes". Une réponse qui n'a pas convaincu l'ex-chef de l'État, qui croit que ce problème doit d'abord être résolu sur le plan national.

Ensuite, d'évoquer son expérience personnelle durant son quinquennat avec les "haters" d'Internet. "Les réseaux sociaux ont permis, par l'anonymat, de dire des choses effroyables. Moi, quand je suis devenu président, on m'a dit : 'Il faut regarder les réseaux sociaux'", a-t-il d'abord dit.

Puis, de continuer avec un air d'humour: "J'ai commencé à regarder les réseaux sociaux, j'ai vite arrêté ! Parce que sinon, je devenais tout à fait déprimé, angoissé même. Comment les gens peuvent me haïr à ce point... C'était pas possible ! Moi qui les aime tant ! Je sentais bien que la réciprocité n'était pas vraie."

À l'issue de cette anecdote, Yann Barthes et le compagnon de Julie Gayet ont affiché un grand sourire. De toute évidence, François Hollande qui s’apprête à être grand-père pour la première fois, paraissait très décontracté.

En effet, le magazine Paris Match a annoncé que François Hollande va bientôt être grand-père. Le politicien et son ex-femme vont donc être grand-parents pour la première fois. Hollande et Ségolène ont annoncé officiellement leur séparation en 2007. Le couple est resté pendant des années ensemble et a fondé une famille, mais il ne s'est jamais marié.

Les postes connexes
Célébrités Feb 23, 2019
François Hollande et Ségolène Royal seront grands-parents pour la première fois
Célébrités Feb 18, 2019
"Je suis très triste de perdre un ami" : François Hollande pleure la mort de son ami
TV Apr 08, 2019
Philippe manœuvre attaque vivement Francois Hollande en qualifiant son physique de "terrible"
People Mar 12, 2019
Ségolène Royal revient sur l'infidélité de François Hollande: 'Soit tu me soutiens, soit t'en vas'