Dorothée, l'épouse du djihadiste Jean-Michel Clain, ne regrette pas d'avoir rejoint Daesh

Si des Français, anciens membres de Daesh veulent quitter l'organisation islamique et retourner en France, d'autres campent sur leurs positions.

Dorothée Clain est l'épouse du jihadiste Jean-Michel Clain. Ce dernier avait une place importante dans l'organisation malgré le fait que sa femme disait qu'il ne faisait que chanter les chants religieux de la propagande (les nasheed). Le frère de Jean-Michel Clain, Fabien Clain, est lui aussi une figure importante du mouvement.

C'est notamment la voix de Fabien qu'on entend pour la revendication de l'État Islamique des attentats de Paris le 13 novembre 2015.

Les 2 hommes ont été tués le mois dernier à 4 jours d'intervalles. Fabien Clain est mort sous les bombardements de la coalition, le 20 février. Son frère Jean-Michel a également été touché, mais il a pu survivre. Malgré sa persévérance, il est mort quelques jours plus tard par un obus de mortier.

"Le drone a tué mon beau-frère, et l'obus de mortier a tué mon mari",

disait la femme de Jean-Michel.

Entourée d'une dizaines de femmes et des enfants, Dorothée Clain a accepté de donner une interview. Elle revient notamment sur la mort de son mari et de son beau-frère, sur les attentats en France, de sa volonté de rester à sa place et ne pas revenir en France.

Pour les attentats de Paris, Dorothée ne montre aucun signe de remord. Au contraire, elle soutient entièrement les actions de l'État Islamique. Pour elle, ce n'est que justice.

"On a voulu diaboliser l'État islamique, mais c'est faux...Vous, si on s'en prenait à vos familles, vous voudriez faire justice. Là, voilà, la justice a été faite".

Pour Dorothée, le poids des victimes durant les attentats ne représente absolument rien par rapport aux victimes innocentes durant les bombardements.

"Dans une guerre, il y a des innocents. Le bilan des attentats, oui, il est lourd. Mais pas aussi lourd qu'ici. Est-ce que c'est équitable, est-ce que ça vaut tout ça ?"

Dorothée a tout de même parlé de son retour en France. Sa réponse a été très claire, elle ne le souhaite pas, elle préfère rester là où elle est avec ses enfants.

"Je ne veux certainement pas rentrer en France, je veux que la France me laisse tranquille, parce que je sais très bien que si je rentre en France, ils vont me mettre en prison, ils vont m'enlever mes enfants".

Concernant les attentats de Paris, les événements ont fait le tour du monde. Ce drame a touché le cœur de milliers de personnes. Plusieurs célébrités ont réagi face à la situation. Laeticia Hallyday brise le silence sur Instagram en hommage aux victimes des attentats de Paris.

Source : Instagram story/Laeticia Hallyday

Source : Instagram story/Laeticia Hallyday