Bastien Payet, les 12 coups de midi, est mort : Un hommage émouvant de sa mère et de sa famille

Le décès du jeune Bastien Payet a été un véritable choc pour le public et bien plus pour sa famille. Suite à l'annonce de la terrible nouvelle, les messages adressés au défunt et à sa famille ne cessent de se succéder.

Pour rappel, Bastien Payet meurt à l'âge de 23 ans après avoir succombé à des blessures qu'il a reçues durant une bagarre avec 3 étudiants dans la rue Jeanne-d'Arc à Reims.

Le jeune homme, à un moment de la bagarre, tombe à terre et ses agresseurs y ont vu une occasion de lui porter des coups de pieds et de poings à la tête.

Bastien était apparu dans l'émission de Jean-Luc Reichmann le 26 juin 2018. Sur le plateau des 12 coups de midi, Bastien a su toucher le public avec un slam qu'il avait dédié à son père.

La mère de Bastien, par le biais de son compte Facebook partage :

"Il aurait tellement voulu faire la une autrement."

Le jeune homme était également une personne très active dans les associations. Bastien était entre autre membre des ateliers slams.com de Reims.

Sur la page Facebook de l'association, une publication témoigne de ce qu'a été Bastien pour eux (surnommé Boust) :

"...Le monde du slam est en Deuil, notre Monde à nous est en Deuil ! Boust était un jeune homme extraordinaire, talentueux et jovial, il nous a donné à tous des sourires sur scène ou hors de scène. Nous perdons aujourd'hui un fils, un frère, un ami..."

Le directeur de l'atelier, Laurent Etienne, a également sorti une publication sur Facebook :

"J'ai pas les mots...J'aurai voulu t’écrire le plus beaux des slams aujoud'hui mais tout me parait si moche...Tu étais comme un fils pour moi et tu m'as offert l'honneur de me sentir père dans tes yeux et ton coeur...tu me manques déjà.Je t'aime mon grand."

Mr. Zlug, le co-fondateur de la ligue slam de France fait également un tweet en parlant de Bastien :

"Bastien Payet était un jeune actif du Slam à Reims, une figure montante (car jeune) de la scène locale et nationale, très actif c'était une âme ouverte …"

Parmi les premiers à rendre hommage à Bastien, Christian Quesada, le plus grand champion de l'émission "Les 12 coups de midi".

L'homme a témoigné de sa tristesse par le biais de son compte Twitter, et se tourne vers la famille pour marquer sa pensée vers eux.

Il a également pointé du doigt les agresseurs qu'il qualifie de lâches.

"Quelle tristesse...Assassiné lâchement par trois enculés...Pensées à sa famille et ses proches".

Les dirigeants de la ville de Reims ont également voulu s'exprimer sur cette histoire tragique.

Arnaud Robinet, le maire de la ville a adressé ses condoléances à la famille et demande que justice soit faite :

"J'adresse au nom de la ville de Reims mes très sincères condoléances à sa famille, ses proches et ses amis. Je fais confiance à la justice pour que les coupables répondent de leur terrible acte",

peut-on lire sur son tweet.

Son adjoint en charge de la sécurité, Xavier Albertini, a également témoigné de son amertume face à la nouvelle, puis, a adressé ses condoléances à la famille : 

"Jamais je ne me ferai à l’idée que pour avoir été au mauvais endroit au mauvais moment, un jeune homme plein de vie et d’avenir puisse mourir roué de coups. J’ai une pensée émue pour sa famille, ses amis et pour tous ceux qui connaissaient Bastien"

Enfin Catherine Vautrin, Présidente de la Communauté urbaine du Grand Reims, dans son tweet se dit horrifiée de l'histoire tragique qui s'est déroulée :

"Juste l’horreur la mort d’un jeune qui a le malheur de croiser des individus dangereux au hasard d’une rue, une nuit de week end ... toutes mes pensées vont à sa famille et à ses proches".

UNE PERTE INCOMMENSURABLE

La mort d'un enfant est toujours très douloureuse pour un parent.

Patrick Poivre d'Arvor | Photo : Wikimedia

Patrick Poivre d'Arvor | Photo : Wikimedia

Voici 10 célébrités qui ont fait face au décès tragique de leurs enfants.