Mort d'un enfant à Lunéville : chauffeur évadé et bientôt arrêté par téléphone

Un manque d'inattention, une baisse de vigilance, un relâchement de la concentration et un accident est vite arrivé. Les accidents de la circulation peuvent tout à fait témoigner de l'arrivée soudaine d'un drame pour pas grand chose.

Une triste nouvelle touche la ville de Lunéville, dans le département de Meurthe-et-Moselle. En effet, un petit garçon de 2 ans s'est fait renversé dans la rue par une camionnette.

Le petit garçon en question se trouvait dans un salon de coiffure, sous la surveillance de sa grand-mère. A un moment donné, le petit garçon s'aperçoit que la porte pour sortir est ouverte. Il est donc sorti sans que sa grand-mère s'en aperçoive.

Le petit s'est retrouvé sur la route. Un homme conduisant une camionnette l'a par la suite écrasé. Au moment de l'impact, au lieu de s'arrêter, le conducteur a décidé de choisir la fuite comme option. Le petit garçon n'a malheureusement pas survécu sous le choc et est décédé sur place même avec l'arrivée rapide des secours.

Malheureusement pour le conducteur de la camionnette, une vidéo de surveillance a filmé la scène et a donné la possibilité d'identifier l'auteur du décès. Des témoins oculaires ont également aidé les policiers pour l'identification du conducteur.

Le conducteur de la camionnette a été retrouvé et placé en garde vue. L'homme en question est âgé de 49 ans. Il n'a pas d'antécédent avec un casier judiciaire vide.

Les premiers éléments de l'enquête ont révélés quelques points sur le drame. La camionnette utilisée n'était pas la sienne mais celle de son patron. Le conducteur n'avait pas l'autorisation d'utiliser le véhicule en weekend mais l'avait utilisé à des fins personnels ce jour là.

Le point qui a surtout retenu l'attention est celui qui a été annoncé par le procureur François Pérain :

"Il apparaît que le conducteur mis en cause était au téléphone au moment des faits"

Une voiture de police roulant dans la rue | Photo : Unsplash

Une voiture de police roulant dans la rue | Photo : Unsplash

Le conducteur admet avoir senti un choc et qu'il aurait dû s'arrêter mais il a continué son chemin. Il clame par contre ne pas avoir de souvenir sur le fait d'avoir téléphoner en conduisant.

L'homme devait passer au parquet ce lundi.

Une gyrophare de police qui clignote | Photo : Pixabay

Une gyrophare de police qui clignote | Photo : Pixabay

Les négligences des parents peuvent tourner au drame pour un enfant. Le cauchemar d'une mère : À Pâques, une mère a écrasé sa propre fille de 2 ans dans un accident mortel.

"Bonjour famille et amis pas sûr si vous savez si vous savez au sujet de l'accident tragique qui s'est produit cette dernière Pâques. La fille de mes cousins est partie pour être avec le Seigneur.

Nous vous demandons de prier pour ma cousine et ma famille alors que nous pleurons la perte de sa petite fille Liv.

S'il vous plaît, gardez-la dans vos prières, elle et sa famille, personne ne peut imaginer ce qu'ils vivent en ce moment, mais je sais qu'ils pourraient utiliser toutes les prières qu'ils peuvent obtenir.

Aussi je partagerai un lien sur mon profil vers leur compte gofund moi tout ce qui aide, merci et que Dieu vous bénisse !" - probullykennels | Instagram

Les postes connexes
Actu France Mar 17, 2019
Cette mère et son fils percutés à Saint-Laurent-Blangy : "L’enfant ne respirait pas, je pensais qu’il était mort"
Dec 20, 2018
La femme qui a agressé le chauffeur d'autobus ayant raté son arrêt, a provoqué un terrible accident mortel (Vidéo)
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant
Actu France Feb 28, 2019
Un horrible accident de voiture à Vergèze : la mort d'un garçon de 7 ans, hospitalisation d'une mère et d'une fillette de 6 ans