Permis de conduire : le député propose une attestation médicale pour les conducteurs âgés de plus de 70 ans

Avec le temps et l'âge, le corps humain n'est plus aussi vif que durant sa jeunesse. La vigilance, les réflexes, la vue, l'audition et bien d'autres points baissent. Pour conduire une voiture, être en bonne santé est essentiel pour bien arriver à destination sans accident.

En France, le débat sur l'adoption d'un certificat médical pour les seniors est souvent soulevé. Beaucoup de personnes comme Virginie Duby Muller, députée Les Républicains de Haute-Savoie affirme que la France devrait sérieusement y songer.

Pour la députée, un certificat médicale devrait être requis pour les conducteurs de plus de 70 ans.

Le contrôle, au lieu de se faire tous les ans se fera plutôt tous les cinq ans. Pour la députée, cette démarche est déjà appliquée par d'autres pays européens.

La députée ne manque jamais de dire que les pays voisins sont déjà nombreux à appliquer ce principe de certificat médical pour les séniors.

"Les conducteurs des Pays-Bas, du Danemark ou de Finlande doivent ainsi passer une visite médicale régulièrement à partir de 70 ans ; dès l’âge de 50 ans en Italie ou au Portugal"

Pour obtenir le certificat médical, le conducteur devra passer chez un médecin. Ce dernier va alors faire passer des tests basiques sur la personne.

Le but étant de s'assurer que le conducteur possède encore les capacités requises pour conduire prudemment. Le médecin pourra entre autre vérifier la vue et les réflexes de la personne. Le certificat étant temporaire devra être renouvelé tous les cinq ans.

La possibilité de conduire dépendra uniquement des résultats de l'examen. En effet, c'est après cela que le médecin accordera oui ou non l'autorisation de conduire à la personne. Il se pourrait également que la conduite soit autorisée partiellement.

Dans certains cas, quelques restrictions uniquement seront appliquées au conducteur.

Un chauffeur. | Photo: Pixabay

Un chauffeur. | Photo: Pixabay

On pourra noter par exemple "la conduite de jour uniquement ou l'interdiction de conduire sur une autoroute".

La mise en place du système du certificat médical est un moyen d'éviter des accidents avec le permis à vie. Après tout, cela évitera aux conducteurs de juger eux-même s'ils sont aptes ou non à conduire.

Un conducteur. | Photo : Pixabay

Un conducteur. | Photo : Pixabay

Sans certificat médical, pas de permis de conduire donc, pas de conduite tout court. Une méthode qui pourrait effectivement être très efficace si elle était mise en place et que tout le monde la respectait. Malheureusement, certaines personnes seront toujours des exceptions.

En effet chaque principe a des exceptions, Arielle Dombasle par exemple, ne paie pas ses contraventions malgré une conduite sans permis, elle révèle sa méthode.

Les postes connexes
Actu France Apr 04, 2019
Révélation sur l'accident de Millas : six élèves sont morts à cause de la conductrice qui a pris de l'Imovane, un médicament interdit
Actu France Feb 18, 2019
Un conducteur de 55 ans perd tragiquement la vie sur l'A1 dans la Somme
Feb 22, 2019
Une mère en deuil partage un message déchirant pour honorer la mémoire de son mari et de son bébé qui ont été tués par un conducteur ivre
Dec 17, 2018
Arielle Dombasle ne paie pas ses contraventions malgré une conduite sans permis, elle révèle sa méthode