À Hyères, après la mort de Jalil, cinq hommes arrêtent un bus et tirent en l'air : "On va tous vous tuer"

Le jeudi 14 mars dernier, un drame est survenu dans la ville de Hyères. Jalil, âgé de 20 ans a été abattu par balles. Le jeune homme se trouvait près de la salle des fêtes quand l'incident s'est produit.

Six jour après le décès de Jalil, une marche blanche a été organisée entre la mairie et le quartier du Val-des-Rougières. Plus de 400 personnes se sont réunies pour défiler en hommage au jeune homme.

"C’est inadmissible ce qui se passe ! Toutes les semaines, il y a des tirs. Maintenant quand on arrive dans le quartier on a la boule au ventre",

a évoqué Hayat, la sœur de la victime.

Pendant cette marche blanche du 20 mars, les habitants du quartier ont réclamé plus de moyens pour sécuriser leur quartier.

"Il y a des mamans qui pleurent leurs enfants ! Moi je parle aux jeunes… Arrêtez ! On ne veut pas vous perdre ! N’importe qui maintenant peut se faire tuer ! ",

a lancé une mère de famille en exprimant sa colère et sa peur devant la mairie de Hyères.

QUELQUES JOURS APRÈS LE DRAME

Le samedi 23 mars dernier, un autre incident s'est produit à quelques centaines de mètres où Jalil a été assassiné.

Aux environ de 15 heures, cinq hommes ont stationné un véhicule de transport sur l'arrêt au Moulin premier, près du Golf-Hôtel. Ils sont alors montés dans le bus, puis avant de sortir du véhicule, ils ont dissimulé leur visage avec des cagoules avant de sortir leurs armes.

"On va tous vous tuer ! ",

ont-ils crié.

Hyères : le Val des Rougières dans la rue pour Jalil - VAR AZUR | Youtube

Hyères : le Val des Rougières dans la rue pour Jalil - VAR AZUR | Youtube

Par conséquent, la ligne du bus 17 du Réseau Mistral a été supprimée jusqu'à nouvel ordre. Après ces menaces, le maire, Jean-Pierre Giran, accuse le ministre de l'Intérieur de ne pas avoir retenu ses demandes de considérer le quartier.

Le maire a même avoué qu'il avait déjà écrit au ministère de l'Intérieur, mais Christophe Castaner n'est jamais venu.

Hyères : le Val des Rougières dans la rue pour Jalil - VAR AZUR | Youtube

Hyères : le Val des Rougières dans la rue pour Jalil - VAR AZUR | Youtube

UN JEUNE HOMME DE 17 ANS DÉCÉDÉ

Récemment, un autre incident dramatique a eu lieu à Hyères. Un jeune garçon de 17 ans, originaire de Six-Fours-les-Plages, a été retrouvé mort sur l'autoroute proche de Solliès-Pont, après son inquiétante disparition.

Selon toute vraisemblance, il s'agit d'un tragique accident, mais une enquête a tout de même été ouverte par la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Hyères.

  
Les postes connexes
Actu France Mar 13, 2019
Un garçon de 17 ans, disparu durant le weekend, a été retrouvé mort après avoir prétendument été percuté par une voiture
Actu France Mar 06, 2019
"On les a envoyés à la mort" : Le témoignage douloureux de l'oncle d'Adam, 17 ans, mort à Grenoble
International Apr 02, 2019
Les parents dévastés exigent des réponses après que leur fille de 10 ans est morte des suites d’un combat de classe
People Feb 22, 2019
Jean-Noah, l'adolescent autiste disparu, retrouvé mort à Paris