Sophie Davant embarassée par une question concernant sa vie privée, elle donne une réponse intrigante

Sophie Davant a semblé être très gênée par une question concernant sa vie privée que lui a posé Laurent Ruquier à la radio.

C'est lors de son passage dans l'émission "Les Grosses Têtes" diffusée le 25 mars sur RTL que l'incident s'est produit, alors que Laurent Ruquier voulait présenter Yoann Riou, sa dernière recrue, à Sophie Davant, une de ses collaboratrices habituelles.

Mais quand Laurent Ruquier s'est mis à interroger la chroniqueuse sur sa vie privée, elle s'est montré très gênée et évasive, ce qui est plus que suspect connaissant la franchise et l'humour de Sophie Davant. Elle a ainsi déclaré:

"Je ne ferai aucun commentaire. Je n’ai pas du tout envie d’être à la Une des journaux donc je ne dirai rien."

Pas moyen de tirer beaucoup plus de la joyeuse chroniqueuse qui s'est contenté d'ajouter un "affaire conclue justement" lorsque le sujet a été abordé de nouveau.

Mais Sophie Davant était déjà revenue sur ce qu'elle recherchait chez un homme au cours d'un entretien accordé à Télé Loisirs et avait eu des propos ambigüs.

"En vieillissant, on devient de plus en plus exigeant(…) On sait ce dont on ne veut plus et on a identifié ce qu’on attend. Il faut par ailleurs que les gens à mes côtés assument mon métier, qui est assez prenant .Il faut qu’il soit brillant et intelligent, que je puisse l’admirer, avait-elle assuré. Il doit également être attentif et généreux, me faire rire et avoir un univers dans lequel il puisse m’embarquer"

Quand la journaliste lui avait fait remarquer que la liste était longue, Sophie Davant avait répondu en disant: "Qui vous dit que je n’ai pas trouvé ?"

Elle s'était aussi confié à Gala et avait ainsi déclaré: "J'ai une sorte de certitude intime que le meilleur reste à venir" et qu'elle avait la "conviction que l'avenir sera merveilleux."