Michèle Laroque nous dévoile un moment après 6 ans de la mort de Valérie Benguigui : "J’ai eu un choc"

La rude disparition de Valérie Benguigui a bouleversé de nombreuses personnes en 2013. Et aujourd'hui encore son amie Michèle Laroque semble toujours l'être.

Rappelons que l'actrice Valérie Benguigui a tiré sa révérence en septembre 2013 après avoir succombé à un cancer du sein.

Elle qui a longtemps combattu contre cette maladie atroce a malheureusement perdu son combat à l'âge de 47 ans. Sa mort a été un choc pour tout monde notamment ses proches.

À commencer par son partenaire dans Le Prénom, Patrick Bruel, Aurélie Filippetti, Alain Terzian, ou encore la réalisatrice Liza Azuelos qui eux a agi avec des Pluies de réactions en hommage à la talentueuse actrice.

Son amie Michèle Laroque n'est pas en reste face à cette nouvelle qui a dévasté un grand nombre et semble l'être toujours aujourd'hui.

TOUJOURS AUSSI TOUCHÉE

Invitée sur le plateau de Ça ne sortira pas d’ici, sur France 2, ce mercredi 27 mars dernier, Michèle Laroque est revenue émotivement sur le décès de son amie bien-aimée Valérie Benguigui.

Dans cette nouvelle émission présentée par Michel Cymes, l'humoriste conviée a profité de ce moment pour évoquer cette disparition qu'elle a apparemment du mal à accepter même après des années.

Emue, elle a ainsi parlé de sa défunte amie toute en lui faisant des louanges. Selon la réalisatrice, "Valérie, elle incarnait la vie.

"Puis elle affirmait également sur le plateau avoir "eu un grand choc" en entendant la rude nouvelle. "C’était une personne qui avait vraiment vraiment beaucoup de cœur et qui avait beaucoup de talent. Elle était exceptionnelle"

poursuit-elle en toute en élogant sa regrettée amie avec plein d'émotion.

Elle qui était particulièrement touchée et l'est toujours d'ailleurs par cette brutale disparition de son amie a même avoué sa toute profonde douleur en disant qu'

"À la suite du décès de Valérie, que je n’arrive toujours pas à intégrer tellement elle représentait la vie pour moi".

De ce fait, la compagne de François Baroin en profite pour donner quelques conseils aux femmes.

"effectivement, j’ai été la marraine d’Octobre rose… J’ai envie de dire "soyons solidaires entre femmes, passons nous des bons messages, aidons nous"

tel est son message.

Ce n'est pas tout selon elle "Et si c’est difficile d’aller toute seule faire des examens, appelons une copine et allons-y à deux, parce que c’est important de faire attention à ça, vraiment" lance l'actrice en espérant surement pouvoir apporter de l'aide en guise de prévention pour que la tragique histoire ne se répète plus.

À part être une personne très émotivement calme sur un plateau, elle peut également quelque peu s'emporter si la question qu'on lui pose sur une émission lui semble déplacée.

Comme ce cas où elle était agacée, quand Thierry Ardisson abordait sa relation avec François Baroin.