Emmanuel Macron : sa cote de popularité aurait connu un redressement

Selon un nouveau sondage exclusif, Emmanuel Macron se trouve au plus haut de sa cote de popularité depuis l'été 2018.

Il a été hué pendant ses apparitions publiques, ses discours ont été controversés. Ses paroles ont été taclées par d'innombrables personnalités, chacun de ses gestes a été critiqué au plus mal. Bref, il est détesté.

Macron a vu sa cote de popularité baisser depuis le début du mouvement Gilets jaunes, et il n'a cessé de tenter de regagner le cœur des Français, mais il semblerait qu'à chaque tentative, il se fait interpeller.

Les Gilets jaunes en sont à leur 25e acte ce samedi 4 mai 2019, et contrairement à ce que la plupart des gens ont imaginé, un sondage montre que le Chef d'État connaît une hausse de sa popularité, et c'est une première depuis l'été 2018.

Après l'incendie de Notre-Dame et la conférence de presse tenue à l'Élysée, YouGov France pour Le HuffPost et CNews annoncent un nouveau baromètre concernant le président de la République.

L'enquête a été effectuée en ligne sur 1 010 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatives de la population nationale française, du 26 avril au 29 avril 2019. Il semblerait que Macron remporte un point d'opinion favorable au mois de mai 2019.

Selon le nouveau baromètre, confirmé par BFMTV, les opinions positives sur le président auraient grimpé à 26 %. Le taux reste cependant loin de son total d'il y a un an qui était à 33 % en juin 2018. Un taux qui reste toutefois significatif car il n'a jamais touché ce plafond depuis l'été dernier. D'ailleurs, en décembre il se trouvait à 18 % de sa cote de popularité.

YouGov relève que Macron "enregistre des hausses sur l'ensemble des autres franges de l'opinion".

Le sondage montre que l'opinion des sympathisants centristes connaît une hausse de huit points. Ceux de droite a grimpé de six points.

Cependant, Macron a perdu cinq points des sympathisants de gauches, car ils ne sont pas satisfaits par les résolutions annoncées en conclusion du Grand Débat.

DEPUIS LE MOUVEMENT GILETS JAUNES

La tension qui règne entre les Gilets Jaunes et le président de la République Emmanuel Macron est toujours très intense après plus de six mois de manifestations.

Nombreux sont ceux qui ont été blessés durant les actes du mouvement et qui en veulent énormément au chef de l'État et du gouvernement Français.

“Il nous méprise”,

a affirmé Geneviève Legay, victime d'une charge policière lors d'une mobilisation.

Les postes connexes
Gilets jaunes Apr 30, 2019
Geneviève Legay : Macron, “il nous méprise”
Macron Mar 18, 2019
Emmanuel Macron : Il décide d'écourter son séjour aux Pyrénées suite aux violences des Gilets jaunes
Macron Feb 27, 2019
Macron : "Lorsqu'on va le samedi dans des manifestations violentes, on est complice du pire"
Jan 24, 2019
Le ministre Matteo Salvini dénonce Emmanuel Macron, en le qualifiant de "très mauvais président"