La réponse de Macron suite à la demande des parents de Vincent Lambert

Face à la décision controversée de l'arrêt des soins de Vincent Lambert, Emmanuel Macron s'est exprimé et a fait part de ses émotions.

Les avocats de Vincent Lambert ont adressé une lettre ouverte adressée à Emmanuel Macron après l'annonce de l'arrêt des soins de l'homme de 42 ans.

Lundi 20 mai 2019, jour du début d'arrêt de traitement, le président de la République est sorti du silence pour parler de la situation.

"Aujourd'hui, comme Président de la République, il ne m’appartient pas de suspendre une décision qui relève de l'appréciation de ses médecins et qui est en conformité avec nos lois. Mais il m'appartient d'entendre l'émotion suscitée, et de vous répondre",

a écrit Emmanuel Macron, via son compte Facebook officiel.

Macron a fait un résumé des faits, depuis l'accident de voiture de Vincent Lambert. Comme il l'a expliqué, la décision d'arrêt des soins est issue d'un dialogue entre la femme de Vincent et ses médecins. Étant sa tutrice légale, la femme du patient était en droit de suspendre les soins.  

"Derrière les déchirements, j'entends une angoisse : celle qu’en France, on puisse décider de manière arbitraire de la mort d'un citoyen.

C'est précisément parce que ce n’est pas le cas, parce qu'il n'y a pas, dans notre pays, de place pour l’arbitraire, que je n'ai pas à m’immiscer dans la décision de soin et de droit qui a été prise dans le cas de Vincent Lambert",

explique le président.

Pour lui, il n'y a aucune réponse simple ou univoque face à cette situation, car toutes les décisions de la famille du patient sont provoquées par des incertitudes et des déchirements.

"Juste à réaffirmer les principes fondamentaux qui tiennent notre Nation et prévalent sur toute autre considération : le combat pour la vie, le respect de la mort, la protection de chacun",

poursuit-il.

Emmanuel Macron a également souligné qu'il n'a pas à "s'immiscer" dans cette décision. Pour finir, il a laissé un message plein de sagesse à tout citoyen : c'est de respecter la douleur et l'intimité de la famille de Vincent Lambert.

UNE DÉCISION DU TRIBUNAL

Lundi 20 mai 2019 dans la soirée, date du début de l'arrêt des soins, la cour d'appel de Paris a ordonné la reprise des traitements.

La mère de Vincent Lambert n'a pas caché ses émotions. Pour elle, cette décision de justice est "une très grande victoire".

Les postes connexes
Twitter/pierredeniziot
Actu France May 20, 2019
Vincent Lambert "mourra-t-il de faim et de soif" ? Un médecin donne une triste réponse
YouTube/Chaîne officielle- TVLibertés
Actu France May 22, 2019
La réaction de la mère de Vincent Lambert après la décision du tribunal
Twitter/SteadfastOnlus
Actu France May 20, 2019
Vincent Lambert : le traitement est interrompu
Actu France May 17, 2019
Vincent Lambert : le tribunal " n'a aucune obligation de respecter " la demande du parent