Pourquoi Marine Le Pen ne devrait pas crier victoire aussi rapidement aux éléctions 2019

Les résultats des élections européennes sortis le 26 mai 2019 ont ravi le Rassemblement National. La présidente du parti politique devrait rester vigilante.

Après que les premiers résultats des élections européennes sont sortis, le Rassemblement National est arrivé en tête.

Au matin du 27 mai 2019, le parti de Marine Le Pen serait à 23,31 % et à  un peu moins de 1 % d'avance de ses plus proches rivaux, soit La République en marche du président Macron.

La patronne du parti RN a alors tenu un discours dans son quartier général. Pour Marine Le Pen, la victoire du dimanche 26 mai 2019 est celle "du peuple, qui avec fierté et dignité" qui a repris le pouvoir.

Les résultats reçus en début de semaine, pour Marie Le Pen, témoigne de la confiance du peuple Français à leur égard. Une confiance qui place le Rassemblement National comme étant le premier parti de France.

La patronne du RN a également dit travailler dans l'intérêt du pays et de son peuple était le but de son parti politique.

"La confiance que nous ont témoignée les Français en nous désignant comme le premier parti, mais surtout comme le mouvement de la future alternance",

a-t-elle déclaré.

L'avance de Marine Le Pen et son parti politique face à celui d'Emmanuel Macron est déjà une revanche par rapport aux élections de 2017 où elle avait perdu au deuxième tour.

C'est surtout un bon début pour la dame pour sa course pour la présidentielle en 2022. En effet, Marine Le Pen et son parti semblent être les seuls adversaires potentiels d'Emmanuel Macron pour l'occasion.

Malgré le succès actuel, la prétendante au poste présidentiel ne doit pas se réjouir trop tôt de la victoire. Selon Franceinfo, il y a au moins trois points qui devraient

Franceinfo détaille les trois raisons pour lesquelles Marine Le Pen ne doit pas crier victoire trop vite.  

La première étant que malgré l'opinion publique qui prévoyait une grosse défaite de La République en marche du président Macron, ce n'était pas vraiment le cas surtout que le parti au pouvoir n'est jamais épargné durant ces élections.

La deuxième raison est que la différence de point n'est pas suffisamment grande pour que les souhaits de Marine Le Pen soient réalisés : "dissoudre l'Assemblée nationale".

La dernière raison est que les résultats reçus ne sont pas conséquents pour voir des changements politiques.

"Cette défaite n'est pas suffisamment sévère pour avoir des conséquences politiques comme un changement de Premier ministre",

a déclaré Bruno Cautrès au micro de Franceinfo

Les propos de Marine Le Pen, visant Macron, après leur "victoire" aux élections 2019.

Les postes connexes
Getty images
Politique May 17, 2019
Marine Le Pen quitte précipitamment le studio avant la chronique de Charline Vanhoenacker
Politique Mar 12, 2019
Marine Le Pen soutient fortement les retraités Français : "Il faut réserver la solidarité nationale"
Getty images
People May 15, 2019
Marine Le Pen répond aux critiques qui lui sont adressées suite à la photo provocatrice
Actu France Feb 26, 2019
Marine Le Pen accusé de diffusion involontaire de fausses informations : " Qu'un migrant gagnait plus qu'un retraité "