Pourquoi Dany Boon et Jean Reno n'ont pas aidé Laeticia lors du procès

Le procès sur l'héritage de Johnny Hallyday a passé un grand étape le 28 mai 2019. Le tribunal de Nanterre donne raison aux aînés du rockeur. Le fait d'avoir nommé des amis pour sa cause, n'a pas joué en faveur de Laeticia Hallyday.

Lors du procès au tribunal de Nanterre, la seule question que les deux camps opposés ont essayé de répondre était : Johnny Hallyday était-il plus Français ou plus Américain ? Ou plus précisément était-il résident en France ou aux États-Unis ?

Convaincre le juge sur le pays de résidence était la clé pour la victoire. Pour y arriver, Laeticia Hallyday, Laura Smet et David Hallyday n'ont pas ménagé leurs efforts pour rassembler des arguments et des preuves pour avoir gain de cause.

Durant le procès, les avocats de David et Laura ont présenté les résultats des recherches approfondis sur les faits et gestes sur Laeticia et Johnny Hallyday.

Ils ont notamment pris en compte le compte Instagram du couple pour montrer que les deux passaient bien plus de temps en France qu'en Amérique.

Avec les photos du réseau social, des statistiques ont pu être extraits, des chiffres qui parlent énormément : en 2015, Johnny et Laeticia ont passé 151 jours en France. En 2016, plus de 168 jours et en 2017 carrément huits mois.

Pour ce qui est de photos, Laeticia Hallyday a sorti un argument sur des photos prises dans leur résidence de Los Angeles.

Sur les clichés, on pouvait voir des amis du couple qui sont venus les rendre visite. On aperçoit entre autre Dany Boon et Jean Reno, tous deux  résidents aux États-Unis.

Pour l'avocat de la veuve noire, on peut y voir la joie qu'éprouve le couple quand des gens passaient chez eux.

Pour David et ses avocats, les photos étaient loin d'être des preuves crédibles, en effet, ils estimaient que "le nombre des soi-disant amis américains est extrêmement limité : six personnes."

L'avocat de Laeticia Hallyday a également évoqué que Johnny Hallyday a toujours été fasciné par l'Amérique.

C'est d'ailleurs la raison qui l'a poussé à vouloir déménager aux États-Unis en 2007 pour finalement recevoir sa green card en 2014. Une déclaration qui n'a pas mouche devant les juges car durant cette époque le Taulier prétendait être également être résident en Suisse.

À la fin, les juges ont déclaré que malgré que Johnny ait eu une fascination pour l'Amérique,

"Il a conservé jusqu'au bout un mode de vie tout à la fois itinérant et bohème, mais surtout très français, qui l'amenait de fait à vivre de façon durable et régulière, et donc habituelle, en France."

Malgré la défaite de Laeticia Hallyday, ses deux filles, Jade et Joy peuvent dire merci à David et Laura.

Les postes connexes
Twitter/voici
Hallyday May 28, 2019
La colère de l'avocat de Laeticia face à la perte du procès Hallyday (vidéo)
Getty Images
Hallyday May 30, 2019
La demande peu commode de Laeticia Hallyday concernant la propriété de Johnny
Getty images
Hallyday May 29, 2019
Un vieux contrat de mariage qui a piégé Laeticia dans l'affaire Hallyday
Twitter/InsidePublic
Hallyday May 28, 2019
Laeticia a perdu: pourquoi Johnny a été reconnu résident français par le tribunal de Nanterre ?