logo
Youtube/France 3 Hauts-de-France
La source: Youtube/France 3 Hauts-de-France

Une jeune fille de 17 ans s'est tuée à l'école en Arras

José Augustin
05 juin 2019
09:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Le lundi 3 juin 2019, une adolescente a tenté de mettre fin à ses jours en sautant du deuxième étage d’un bâtiment. La jeune fille a finalement succombé de ses blessures le lendemain.

Annonces

Un drame s’est déroulé à Arras le lundi 3 juin. Au lycée Guy Mollet, Océane, une lycéenne a sauté du deuxième étage du bâtiment alors qu’elle était en compagnie de ses amis.

Juste avant la chute, les autres élèves qui étaient près d’elle ont essayé de la tenir mais c’était trop tard. La jeune fille de 17 ans a déjà sauté par dessus les escaliers pour s’écraser d’une hauteur de huit mètres.

L’établissement scolaire a de suite appelé les secours qui sont arrivés sur place très rapidement. Le SAMU retrouve la jeune fille inconsciente, allongée sur le sol. Après avoir administré les premiers soins à Océane, ils décident de l’évacuer à l’hôpital de Lille.

Annonces
Annonces

L’état de santé de la lycéenne était très inquiétant. Sur place, une dizaine d’élèves mais aussi cinq employés du lycée étaient présents au moment du drame.

Le SAMU a proposé une cellule d’aide psychologique aux témoins pour les aider dans le choc qu’ils ont reçu. Malgré tous les efforts des médecins, Océane succombe des suites de ses blessures le lendemain, presque 24 heures après sa chute.

Annonces

Une enquête a été ouverte sur le cas de la jeune Océane. Les enquêteurs confirment le cas de suicide. On apprend que la jeune fille venait de se séparer de son amoureux et était désespérée au point de vouloir prendre la décision radicale.

Juste après cette tragédie survenue au lycée Guy Mollet, une cellule d'écoute a fait son apparition. Le but étant d’aider les personnes qui pourraient avoir des problèmes et voudront se faire écouter.

Voiture de police | Photo : Pixabay

Voiture de police | Photo : Pixabay

Annonces

"Tout ceux qui veulent être entendus sont pris en charge par des professionnels, assistantes sociales et infirmières",

a déclaré Thouraya Abdellatif, la directrice académique adjointe du lycée.

Dans un autre cas de suicide, harcelée, une fille de 13 ans, s'est excusée auprès de ses parents dans sa dernière lettre, avant de se suicider.

Annonces

"Rosalie Avila, 13 ans, qui s'est suicidée, a été victime d'intimidation, selon sa famille" - Daniel Lopez | Twitter

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Un sans-abri trouve le journal intime d'une jeune fille dans une benne à ordures et se précipite pour l'aider - Histoire du jour

26 mars 2022

Une femme prend une balle pour le fils d'un inconnu, son père assiste aux funérailles et y rencontre neuf enfants en pleurs - Histoire du jour

08 mai 2022

Michel Serrault : le jour où il a su que le meurtre de sa fille de 19 ans coûtait 1050 francs

24 janvier 2022

Un enseignant ne se présente pas à l'école après avoir entendu les enfants se moquer d'une fille dont le père est éboueur - Histoire du jour

17 mai 2022