Témoignage d'un garçon de 14 ans qui a sauvé un enfant de la noyade à Saint-Étienne

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Marwam, 14 ans, étudiant dans le collège Jean-Dasté à Saint-Etienne a eu droit à tous les honneurs le mercredi matin pour son acte héroïque. Ce dernier aurait sauvé un enfant de 4 ans de la noyade.

En fin mai, durant une sortie de classe à Versailles, le jeune garçon aurait sauvé un petit enfant de la noyade.

Affrontant tous les dangers, Marwan n’a pas hésité à sauter dans un bassin du Parc du Château. Alain George, un enseignant responsable de la supervision de la classe a déclaré ceci :

“Je l’ai vu sauter. Je me suis rapproché pour le disputer. Puis je l’ai vu remonter avec une petite tête. Alors j’ai compris”.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

Un acte héroïque comme on a pas l’habitude de voir, puis l’enseignant à ajouté :

“Il a dû se battre contre des cygnes agressifs. Il a été griffé mais il n’a pas lâché.”

de quoi lui imposer le respect.

En effet, ce jeune héros à reçu deux médailles. L’une remis par Alain Meilhé, le directeur du SDIS de la Loire de la part de tous les sapeurs-pompiers.

Chargement...

Annonces

L’autre des mains de Georges Ziegler, le président du conseil départemental de la Loire. Il a également reçu d’autre récompense soit un maillot de football de l’ASSE  à son nom. Ce cadeau vient de Roland Romeyer, le patron du club.

Ce prestigieux garçon est en classe de 5ème en section d’enseignement général et professionnel adapté. Le CPE annonce que :

“Ce sont souvent des enfants qui doutent de leurs capacités”.

Chargement...

Annonces

Une affirmation qui ne semble pas être le cas pour notre jeune héros.

Les autres membres du personnel éducatif sont tous aux anges. M.Faure s’exprime sur le jeune garçon :

“C’est un généreux. Pénible parfois mais généreux ! ”

avant d’ajouter :

“Il ne se rend pas compte à quel point tout cela va l’aider pour aller de l’avant."

Chargement...

Annonces

Un personnel fier de leur brave élève. Marwam est sans doute devenu une figure de bravoure dans tout le département.

Le cas de Marwam n’est pas le seul connu à ce jour. Cet acte de bravoure nous rappel l’histoire de cette adolescente décédée qui a fait don de ces organes pour ramener 5 personnes à la vie.

"Elisa Betzabeth Juárez Juárez García a fait don de ses organes et a réussi à sauver cinq vies à l'IMSS BCS." - BAJA TIPS Vicky Pulido | Twitter

Chargement...
Chargement...

Annonces