Vidéo de 25 jeunes pris de malaise en pleine cérémonie à Evreux

Le mardi 18 juin 2019, lors de la cérémonie d'inauguration de la nouvelle place du Général-de-Gaulle à Evreux, 25 jeunes engagés dans le service national universel (SNU) ont fait un malaise. Ce jour-là, une chaleur étouffante régnait sur la ville.

La nouvelle place de Gaulle et du théâtre d’Évreux rénové a été inaugurée ce mardi 18 juin 2019. Lors de cette cérémonie officielle, sous le coup de soleil, des jeunes aspirants au Service national universel ou Cadets de la Défense n’ont pas supporté la chaleur et ont été victimes de malaise.

La préfecture avait affirmé qu'il y en avait 25. Ces jeunes sont en service depuis le dimanche dernier.

Selon les constatations des pompiers, le nombre exact de ces jeunes se chiffrait à 29. Avec une température de 30 degrés ressentie, la ville se trouvait dans une chaleur intense ce jour-là.

Une vidéo publiée par un journaliste de France Bleu montre que ces jeunes se trouvaient sur les marches de l'entrée de l'hôtel de ville.

Ils étaient tout de suite pris en charge par des secouristes et évacués à l’intérieur de l’établissement.

"Ces jeunes ont été rapidement pris en charge par les pompiers, puisque très rapidement une quinzaine de pompiers sont venus, ainsi qu'un véhicule du SAMU.

Et la police municipale nous a beaucoup aidé. Ces jeunes ont été réhydratés rapidement et ont rapidement retrouvé la forme. Ce matin ils vont mieux et ont pu reprendre leur cursus de SNU",

a expliqué le directeur de cabinet du Préfet de l'Eure, Arnaud Gillet.

Pour sa part, Guy Lefrand, le maire de la ville et médecin urgentiste affirme que “c’est un petit coup de chaud comme on en voit régulièrement”. En tant que médecin urgentiste, il était appelé à intervenir auprès de la plupart de ces jeunes.

“Je me suis d'ailleurs occupé de certains de ces jeunes et j'ai pu voir qu'il y en avait deux ou trois qui étaient plus sérieusement touchés",

a-t-il dit.

D’après les informations fournies par France Bleu, l'un de ces aspirants a été transporté à l'hôpital sans que cela n'ait de lien avec la malaise, comme le précise la préfecture.

COUP DE CHAUD POUR MERKEL

Cette information nous rappelle celle qui a eu lieu à Berlin le mardi 18 juin 2019. Lors d'une cérémonie officielle organisée en compagnie du président ukrainien, Angela Merkel a été victime d’un malaise.

Peu de temps après, lors d'une conférence de presse, la chancelière allemande a donné des explications sur son état de santé.