Grève des pompiers : ils demandent des moyens face à l'augmentation des interventions

Une augmentation est attendue ! Un préavis de grève à été déposé le dimanche 23 juin 2019, par sept syndicats de pompier. Selon eux, la rémunération des pompiers n’est pas égal aux risques qu’ils encourent lors de leurs interventions.

Alors que l’été vient d’être officialisé, un préavis de grève de plus de deux mois, soit du 26 juin au 31 août, a été déposé par sept syndicats de pompier. Il a pour but de demander une augmentation pour leurs interventions.

Ces syndicats ont fait une demande sur trois point. Premièrement, le retrait du projet de loi de transformation de la fonction publique, ensuite dans un deuxième temps, stopper la revalorisation de la prime de feu à hauteur des autres métiers à risque.

Ils espèrent que le gouvernement mette un terme au recrutement massif d'emplois statutaires.

Le leader syndical, André Goretti, a déclaré ceci à l’AFP :

“Il faut nous donner les moyens de réaliser nos missions. Il y a un profond malaise au sein de la profession : nous devons répondre à une sur-sollicitation avec de moins en moins d’effectifs et de moyens”,

avant d’ajouter :

“Nous assumons de plus en plus de missions qui ne relèvent pas de nos compétences, à cause des manquements des services de l'État.”

Le mercredi 19 juin 2019, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a reçu un courrier de la part des sept syndicat, dénonçant les politiques et projets néfastes du gouvernement et un déni de dialogue social.

Un pompier en action. | Photo : Pixabay

Un pompier en action. | Photo : Pixabay

Le responsable syndical a déclaré que :

”les pompiers sont confrontés à de plus en plus de violences verbales et parfois physiques”.

Le 26 juin prochain, la grève des pompiers ayant une obligation de service minimum démarrera. Bien qu’ils soient en grève, ces derniers auront quand même l’obligation de porter secours.  

Un pompier en uniforme durant sa formation. | Photo : Pixabay

Un pompier en uniforme durant sa formation. | Photo : Pixabay

Le gouvernement prendra-t-il cette demande en considération ? Une chose est sûre, c’est que les interventions des pompiers sont incontournables.

Le risque encouru dans le métier de pompier est énorme, beaucoup d’entres eux ont perdu la vie lors d’intervention.

Au début de l’année, deux pompiers ont perdu la vie pour avoir sauvé 20 personnes. Pour connaître les détails, cliquez ICI.

Les postes connexes
shutterstock.com
Actu France May 23, 2019
Vienne : un camion de pompiers fait un tonneau en se rendant sur une intervention
Actu France Apr 14, 2019
Paris : Une grève illimitée dans plusieurs services d'urgence, les infirmiers et aide-soignants interpellent la direction de l’AP-HP
Animaux Feb 24, 2019
Onnie, la chienne d'un pompier a disparu le 17 février à Vannes : les pompiers appellent à la solidarité
Actu France Apr 27, 2019
Un résident en colère contre le bruit des sirènes reçoit une réponse claire des pompiers