"J'étais en tournage et je commençais à saigner" : Adriana Karembeu sur sa grossesse

Michael Markus Mvondo
17 sept. 2021
02:46
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Adriana Karembeu a accouché de son premier enfant le mois d'août 2018, et ce, après avoir fait une fausse couche et subi deux fécondations in vitro qui n'ont pas réussies. La mannequin, qui célèbre ses 50 ans le vendredi 17 septembre 2021, a parlé de sa grossesse.

Annonces

À 46 ans, pour la toute première fois de sa vie, Adriana Karembeu est devenue maman. En effet, l'ancienne mannequin a accouché de sa fille, Nina  le 17 août 2018. Une naissance qui a comblé de joie le couple qu'elle forme avec son chéri Aram Ohanian.

UN BÉBÉ MIRACLE

Pour la célèbre animatrice de la télévision, il s’agissait bien d’un “miracle” puisqu'elle avait déjà perdu un bébé et effectué deux fécondations médicalement assistées qui ont raté auparavant.

Lors d’une interview qu'elle a accordée au magazine Nous Deux, l'ex-femme Adriana Karembeu s’est confiée sur les épreuves qu'elle a vécues avant la naissance de sa petite-fille. 

Annonces

Adriana Karembeu | Photo : Getty Images

“Quand on tente deux fécondations in vitro à 46 ans, on tremble tous les jours par peur de l’échec. Je savais que c’était la démarche de la dernière chance”,

Annonces

La fertilité est plus faible à partir de 35 ans, comme le soulignent les spécialistes. Après 40 ans, certaines femmes peuvent accoucher naturellement. Mais pour la plupart, notamment Adriana Karembeu, elles adoptent des méthodes qui sont en général très épuisantes.

Adriana Karembeu et son mari Aram Ohanian assistent à la télévision française 'Vivement Dimanche' au Pavillon Gabriel le 11 mars 2015 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

Le mois de novembre 2018, la top modèle était invité sur le plateau de “C à vous”, diffusée sur la chaîne France 5. Elle avait conseillé aux téléspectateurs de ne pas "attendre" trop longtemps, comme c'est le cas pour elle.

Adriana Karembeu était très traumatisée par ses terribles épreuves. Elle se sentait hantée par cette expérience, même si elle a tellement espéré cette grossesse. En raison de son âge avancé pour une 1ère maternité, elle avait peur de perdre son bébé au quotidien.

ADRIANA KAREMBEU SUR SA GROSSESSE STRESSANTE

Une angoisse permanente et très violente qu'elle subissait chaque jour pendant qu'elle était enceinte.

Annonces
Annonces

Pour le mannequin de 50 ans, il ne s'agit pas de la 1ère fois qu'elle aborde ce sujet. Comme dans l’émission “Sept à Huit”, commandée par Harry Roselmack,  le mois de juillet 2018, elle a évoqué cette journée où elle avait cru que “tout était fini”. 

“J'étais en tournage et je commençais à saigner. Je me suis dit "c’est fini, c’est mes règles". C’était affreux ! J’ai vu deux gynécologues qui n’ont rien vu sur l’échographie. Il n’y avait pas d’embryon. Je me suis dit c’est terminé… la petite s’est accrochée”,

Adriana Karembeu | Photo : Getty Images

Malgré tout cela, Adriana Karembeu est maintenant comblée par le bonheur d'être mère. 

Annonces