Accident mortel en Corrèze : en textant une conductrice a tué un vieil homme

En 2016, un terrible accident de la route a causé la mort d’une personne de plus de 80 ans. La femme qui était responsable du drame du drame conduisait tout en faisant des échanges de SMS.

Le 29 août 2016 un drame s’est produit sur la route départementale 940 en Corrèze. Une voiture conduite par une femme de 37 ans est entrée en collision avec une autre venant de l’autre sens. Cette dernière était conduite par un couple de seniors.

Le choc s’est déroulé en fin de soirée, le devait être environ 18 h au moment de l’accident. Même si les allures des deux voitures avant le choc n’étaient pas très élevées, l’impact a été violent.

Le vieil homme de 80 ans qui était avec son épouse a succombé de ses blessures après seulement quelques minutes de l’accident, alors que les pompiers lui i ont donné les premiers soins dans leur ambulance.

La passagère, quant à elle a pu survivre à la collision mais se retrouve avec un traumatisme au niveau de l’abdomen. En début de l’année 2019, le 5 janvier, la veille dame passagère est finalement décédée.

Selon les information données, la femme serait morte d’une maladie qui proviendrait des séquelles des blessures qu’elle a eues durant l’accident. Pour la femme de 37 ans, elle s’en tire avec son intestin qui a été percé.

Un homme au volant tenant un téléphone | Photo : Shutterstock

Un homme au volant tenant un téléphone | Photo : Shutterstock

Une fois l’enquête sur l’accident ouvert, la personne qui conduisait la voiture qui se trouvait derrière la responsable de l’accident a donné son témoignage. Il affirme avoir vu la voiture devant elle partir petit à petit vers la file de gauche pour finalement percuter la voiture venant d’en face.

Après avoir analysé la scène de l’accident et vérifié si un des conducteurs avait des traces d’alcool ou étaient sous l’emprise de d’une quelconque substance.

Une femme au volant entrain d'envoyer un message | Photo : Shutterstock

Une femme au volant entrain d'envoyer un message | Photo : Shutterstock

Il s’est avéré que non alors les enquêteurs ont décidé de vérifier le téléphone cellulaire du suspect et ils découvrent que durant six minutes, depuis 18h12 à 18h18, elle a échangé des sms avec son amoureux.

Un petit geste qui s’est terminé par un drame. Le tribunal de Tulle  a donné son verdict et a femme a écopé de 6 mois d'emprisonnement avec sursis.

Après le décès de la femme retraitée la femme repasse devant les tribunaux et une fois de plus se retrouve avec 6 mois d'emprisonnement et le permis suspendu pour une durée de quatre mois.

Voiture de police | Photo : Pixabay

Voiture de police | Photo : Pixabay

Le procureur avait demandé plus mais l’avocat a fait savoir qu’elle avait une petite fille qu’elle devait ramener chaque jour au collège.

Les accidents arrivent parfois (ou souvent) par insouciance. Dans un autre cas tragique des enfants sont scandalisés après que leurs parents âgés ont été tués dans un accident de voiture avec un gendarme ivre.

Les postes connexes
Actu France Mar 06, 2019
Un accident mortel avec un gendarme ivre : la famille du couple tué dénonce un procès "bâclé"
Actu France Mar 06, 2019
Les enfants sont scandalisés après que leurs parents âgés ont été tués dans un accident de voiture avec un gendarme ivre
Twitter/le_Parisien
Actu France Jun 13, 2019
Qui est la passagère du conducteur qui a tué un enfant à Lorient
Twitter/BFMTV
Actu France Jun 12, 2019
La mère de la passagère de l'accident à Lorient espère que sa fille va bien