Cet homme de 81 ans a couru 177 km en 40 heures sans avoir fait de sport dans sa jeunesse

L’homme de 81 ans a commencé le sport à l’âge de 69 ans. Le dimanche 30 juin 2019, il a réalisé une course équivalant à quatre marathons. 

Le vendredi 28 juin 2019, Gérard Gailleton, âgé de 81 ans, a participé au Grand Raid de l’Ultra Marin dans le Golf du Morbihan, en Bretagne.

Le défi était de parcourir 177 km en 42 heures maximum, de jour et de nuit, du vendredi après-midi jusqu’au dimanche.

Si les concurrents ont le droit de prendre une pause, l’épreuve doit tout de même être fait en une seule étape. Plus de 1200 candidats ont participé au rail. 

Le nonagénaire a parcouru en seulement 40 heures et 36 minutes les 177 km, alors que la moitié des participants ont abandonné l’épreuve. Le long du trajet, il n’a pas du tout dormi et quand il se sentait fatigué il se mettait juste à marcher avant de reprendre sa course. 

“Avant, je ne faisais pas de sport. Je n’avais pas le temps, car je travaillais dix à douze heures par jour, y compris les week-ends régulièrement”,

a-t-il révélé au micro d’un journaliste. 

SON SECRET 

Gérard Gailleton est un homme originaire de Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône. Il a commencé à travailler très jeune ; il était boulanger, ouvrier, puis conducteur de bus scolaire avant sa retraite.

Il vivait à cent à l’heure qu’il lui était impossible de trouver du temps pour faire des activités sportives dans sa jeunesse. Il n’a commencé le sport qu'à l’âge de 69 ans, en faisant des courses à pied. 

“Quand certains partent en vacances pour se reposer, moi je vais courir. Ça me détend”,

confie-t-il au Parisien. 

Une année après, il s’est inscrit à une épreuve de marathon de sa région, à Beaujolais. Le sport l’a ensuite fait rêver de grands voyages dans le monde entier. Il est parti en Jordanie pour une course nature en plein désert.

Il s’est ensuite envolé en Asie pour participer au rail de la Muraille de Chine. Il a également visité la Guadeloupe pour concourir à un raid. Pour lui : “la fatigue était un vilain défaut.”

UNE REDOUTABLE PATINEUSE 

Une retraitée russe de 77 ans a acquis une renommée mondiale après que 30 millions de personnes ont regardé la vidéo de son patinage sur glace sur le lac Baïkal en Sibérie.

Le patinage, c'est relaxant pour elle. Lorsqu'elle arrive sur la glace et que le froid lui caresse le visage, elle oublie tous ses maux de l'âge. Elle se confie. 

Les postes connexes
Vidéos virales May 01, 2019
Cette grand-mère de 77 ans montre de l'habileté pure en patinant sur un lac gelé
Santé May 06, 2019
Une femme qui a perdu sa jambe et un ami lors d'un accident de voiture ne veulent pas vivre "dérangée ou en colère"
Twitter/PoliceNationale
Actu France Jun 11, 2019
La passagère de l'accident à Lorient a vécu un "calvaire" auprès du chauffard !
People May 13, 2019
Patrick Bruel a 60 ans : l'amour de sa vie, ses fils Oscar et Léon, divorce