Des gérants du Super U du Rhône ont démissionné après des photos de chasse controversées

Des gérants de l'enseigne Super U, une branche de la coopérative Système U, se sont trouvés au milieu d’une polémique après des photos postées sur les réseaux sociaux. 

Les deux managers, un homme et une femme, ont eu l'audace de publier sur internet des photos d’eux avec des animaux sauvages qu’ils ont eux-même tués lors d’un safari au Zimbabwe. Ils posent fièrement, fusils en main, avec leurs victimes gisant au sol. 

“effectivement, ils ont quand même beaucoup exagéré ! les animaux sont plus beaux vivants que morts. préférez les safaris-photos”, “Moi non plus je n'ai pas intérêt à les croiser, le super U doit fermer”, “Chez super U : une fois les terroristes viennent de l'extérieur et une autre fois ils viennent de l'intérieur ! ”,

ont commenté des internautes sur Facebook. 

Les deux chasseurs sur les photos sont, en effet, un couple propriétaire du Super U de Rhône. La découverte de ces images, qui étaient publiées par le couple en 2015, a indigné les défenseurs des animaux.

Ces derniers n’ont pas hésité à partager les photos et dénoncer la pratique. Un bon nombre d’internautes se sont même lancés à un boycottage de l’enseigne en cause. 

“Le principe ? De riches étrangers viennent acheter à coups de plusieurs milliers de dollars le « plaisir » de tuer un animal, souvent drogué, en semi-liberté dans une “réserve”.

Environ 8 000 lions ont d’ailleurs été élevés pour être abattus lors des dix dernières années en Afrique du Sud, pays où il existe quelques 160 fermes. Ils seraient 3000 à l’état sauvage. Le pays a connu une chute de 90 % des populations de lions en un siècle. L’espèce pourrait disparaître d’ici 2050”,

a communiqué la Fondation 300 Millions d’amis.

Les deux gérants du Super U du Rhône, ont fini par démissionner suite à cette pression médiatique. La coopérative U a fait part d’un communiqué face aux polémiques :

“Si ces images relèvent d'activités personnelles en dehors de la sphère professionnelle, la coopérative tient néanmoins à se désolidariser fermement de ces pratiques qui vont à l'encontre des valeurs que nous défendons et de nos engagements.”

Quelques heures plus tard, un autre communiqué annonçant le départ des deux propriétaires du magasin Super U a été publié.

“Il est apparu que des associés d’un magasin Super U avaient récemment participé, dans le cadre de leurs activités privées, à un safari de chasse.

Choqués par cette pratique, nous annonçons que les associés en question quittent l’enseigne U avec effet immédiat. Des mesures d’accompagnement de leurs collaborateurs et de reprise de leur magasin sont mises en place”,

peut-on lire. 

COMBAT POUR LA CAUSE DES ANIMAUX

Le combat pour préserver ce que la nature a de plus beau touche à peu près tout le monde et ce n’est apparemment pas uniquement l’affaire des militants pour le droit des animaux. 

L'humoriste Jean-Marie Bigard et le chanteur Michel Sardou se sont inscrits sur la longue liste de 166 000 signataires d'une pétition qui exige l'arrêt du festival de Yulin, qui était prévu en juin 2018.

Il s’agit d’un festival de la viande de chien en Chine. Ils sont indignés par ce massacre qui dure déjà des années.

Les postes connexes
Histoires May 03, 2019
Une femme avec deux enfants n'avait rien à manger et a demandé de l'aide à un gérant de magasin
Animaux Apr 26, 2019
Après des heures sans relâche, le cheval s'effondre et est abandonné en pleine rue
Vie Apr 22, 2019
10 jolies photos de jumeaux, l'un d'eux a le syndrome de Down
Actu France May 04, 2019
Bouches-du-Rhône : Trois personnes sont décédées dans un incendie