La sœur de Vincent Lambert témoigne après ses funérailles

Après plusieurs années de polémique judiciaire et médiatique autour de sa fin de vie, Vincent Lambert, patient en état végétatif depuis onze ans, est finalement décédé le jeudi 11 juillet 2019. C'est dans l'intimité familiale que ses funérailles se sont déroulées le samedi matin 13 juillet à Longwy (Meurthe-et-Moselle). Interviewée par Famille Chrétienne, la sœur de Vincent Lambert a évoqué la lutte qu'elle a menée pendant des années pour son frère et a rappelé que la prière est un élément important dans ce genre de situation difficile.

L’année 2008, Vincent Lambert avait été pris dans un accident et cela lui a rendu tétraplégique. En état végétatif depuis cet accident qui a avait fait de lui le symbole du débat sur la fin de la vie en France, l’homme est mort le jeudi 11 juillet 2019. 

Ce même jour, le procureur de la République de Reims, Matthieu Bourrette avait ouvert une enquête pour connaître la cause de la mort de Vincent Lambert. Cela avait pour but de procéder à une vérification de la conformité de la cessation du traitement avec la loi.

Les obsèques de Vincent Lambert se sont tenues le samedi matin 13 juillet à Longwy (Meurthe-et-Moselle) dans toute discrétion des siens.

Lors d’une interview accordée à Famille Chrétienne, Anne Lambert, la sœur de Vincent Lambert, a parlé de ces longues années de luttes que la famille du patient a dû mener.

Elle a confié que “ses six années ont été très longues, très dures, pour tout le monde” et “le plus difficile fut de voir partir Vincent dans ces conditions. Cela a été inhumain.”

“J’ai une grande tristesse, comme une chape de plomb sur moi. Mais je suis aussi soulagée que Vincent ne soit plus entre les mains de son médecin”,

a-t-elle dit.

Apparemment, Vincent Lambert n’a pas été oublié par ses proches. Même ceux qui sont de très loin étaient venus lui faire leurs adieux. 

“Je me suis demandé si ceux qui habitaient loin pourraient être présents. Mais, sur les lieux, j’ai constaté que tous mes frères et sœurs étaient là, y compris ceux qui habitaient très loin”,

a ajouté la soeur de Vincent.

Anne Lambert a aussi souligné que la foi a été d'une grande aide pendant ces temps difficiles.

“Quand je me suis retrouvée seule, je me suis demandée comment j’allais faire pour supporter tout ça. J’ai douté de moi. Je me suis dit que je ne pourrai pas tenir le coup. En fait, on supporte l’épreuve grâce à notre foi personnelle, à notre prière.

Il faut tout remettre entre les mains du bon Dieu. S’abandonner à la Providence : cela m’a sauvé. Il y a aussi la force de la prière des uns et des autres : nos amis, nos familles, la communion des saints”,

a-t-elle conclu. 

L’AUTOPSIE DU CORPS DE VINCENT LAMBERT

Avant de rendre le corps de Vincent Lambert à la famille, le procureur de la République de Reims, Matthieu Bourrette, avait demandé une autopsie. La dépouille a, ainsi, été autopsiée à Paris dans la matinée du vendredi 12 juillet 2019.

Les postes connexes
Shutterstock
Actu France Jul 12, 2019
Le corps de Vincent Lambert est autopsié à Paris
Twitter/CanonTwoTwelve
Actu France Jul 11, 2019
Réaction émouvante des personnalités populaires sur le décès de Vincent Lambert
twitter.com/lesteclair
People Jul 11, 2019
Une enquête ouverte pour connaître les causes du décès de Vincent Lambert
Twitter/YahooActuFR
Actu France Jul 12, 2019
La restitution du corps de Vincent Lambert à sa femme