Une enquête ouverte après le décès d’un bébé d’un an à l’hôpital de Strasbourg

Une fillette âgée d’un an est décédée d’un problème cardiaque, passant dans trois hôpitaux dans une même journée avant de rendre son dernier souffle. Sa mère a décidé de porter plainte. 

Le 27 juin, une mère de famille a constaté que le cœur de sa fille battait “anormalement vite”. Elle décide alors d'appeler le 18.

Ensuite, elle a été dirigée vers le centre hospitalier d'Altkirch par un médecin-régulateur. Mais l’hôpital qu’on lui a proposé ne disposait pas de pédiatre sur place. Ainsi, on lui a demandé de se rendre à Mulhouse. 

La mère de famille a raconté qu’en sortant du centre hospitalier d'Altkirch, son bébé, âgé d’un an, s’est mis à vomir. Très inquiète, elle appelle le Samu, dont l’ambulance a pris “20-25 minutes” à venir.

L’enfant a été emmenée par l’ambulance, sans médecin à bord, au service pédiatrique de Mulhouse. Après avoir été examinée pendant une demi-heure, on lui aurait diagnostiqué “un problème d'asthme et une petite crise de vomissements”, a révélé cette mère de 33 ans. 

On lui a alors donné un médicament, qui semblait en premier temps calmer la crise. Cependant, l’état de la fillette s’est dégradé. Elle a été transférée d’urgence en hélicoptère au CHU de Strasbourg. Mais l’enfant a succombé dans la soirée. 

Choquée par ces circonstances ayant conduit au décès de sa fille, la mère de famille a porté plainte à la gendarmerie de Dannemarie, le 10 juillet 2019, selon Sacha Rebmann, son avocat. L’affaire a été prise en main par le parquet de Mulhouse, et l’enquête, confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de la ville. 

“Tout le monde va être entendu pour comprendre le déroulement de cette histoire (...) s'il y a eu ou non dysfonctionnement et des responsabilités de la prise en charge de l'enfant”,

a déclaré Edwige Roux-Morizot, procureur de la République de Mulhouse. 

Photo : Google Street View

Photo : Google Street View

Pour l’instant, Mme Rebmann a déclaré qu’il ignore encore les éléments de ce décès tragique, cependant, un médecin “aurait évoqué une suspicion de myocardite d'évolution foudroyante” chez la fillette.

Selon l’avocat, les prises en charge de l’enfant, traversant par trois hôpitaux différents avant de décéder, sont injustifiées. 

Le drame nous rappelle ce qui s’est passé à Lyon en février 2019. Une jeune étudiante de 19 ans est morte des suites d'une otite après s'être rendue deux fois aux urgences. La maman de la jeune femme a porté plainte contre l'hôpital Edouard-Herriot pour "homicide involontaire".

Voiture de police : Photo : Pixabay

Voiture de police : Photo : Pixabay

Les postes connexes
Twitter/unichicago
People Jun 15, 2019
Le bébé, qui a été arraché du ventre de sa mère tuée lors d'une attaque brutale, est décédé
Actu France Apr 29, 2019
Une petite nouveau-née a été retrouvée vivante près d'un restaurant en Alsace : l'enquête est ouverte
Actualités Apr 26, 2019
La cause du décès d'AJ Freund, 5 ans, révélée après avoir été retrouvé mort loin de chez lui
Santé May 10, 2019
Lunéville : cette mère de famille de 56 ans, décédée devant les urgences