La canicule s’installera de nouveau en France la semaine prochaine

Le retour de la canicule ! Après une période de chaleur extrême en France, une autre s’apprête à voir le jour, à partir du lundi 22 juillet 2019. Dans certaines zones, la température pourrait avoisiner les 43 °C.

Alors que la France se remet encore de l’épisode caniculaire qui avait frappé son territoire, pour officialiser l’été en juin dernier, une autre vague de chaleur a été enregistrée par les prévisions météorologiques.

Celle-ci fera son apparition à partir du lundi 22 juillet 2019, près d’un mois après la première. Peut-on s’attendre à ce qu’elle dure aussi longtemps que la précédente ? Météo France a indiqué que dès le vendredi 26 juillet 2019, les températures pourraient redescendre, mais dans le cas contraire, la canicule durera tout le week-end prochain.

À titre de rappel, la première vague a battu un record historique, soit dans la ville de Vérargues, située dans l'Hérault, où le thermomètre affichait 46 °C.

La raison de ce come-back ? Dans le sud-ouest, un flux s’est installé, ainsi depuis la péninsule ibérique, des vents de chaleurs se propageront dans l’Hexagone. En comparaison avec celle qui s’est étalée vers la fin du mois de juin, cette période ne sera pas aussi chaude.

Sur Twitter, Météo France a posté une photo indiquant les températures attendues dans les régions françaises entre mardi et jeudi prochain. Comme dans la première vague, la région Bretonne sera épargnée, avec des températures qui varieront entre 26 à 30 °C.

Les régions parisiennes et lyonnaises recevront de plein fouet la chaleur extrême, avec des thermomètres qui afficheront jusqu’à 38 °C. Le sud-ouest, subira le courroux de la météo avec des pointes de chaleurs qui tourneront autour de 43 °C.

À FAIRE ET À NE PAS FAIRE

En ces périodes de hautes températures, les ventilateurs sont déconseillés, en raison de la poussière et des rougeurs que cet appareil peut provoquer au réveil, mais pas que. En effet, les douches glacées ne sont également pas conseillées à cause du fait que le corps devra lutter pour garder une température corporelle de 37 °C.

Un thermomètre montrant une forte chaleur | Photo : Pixabay

Un thermomètre montrant une forte chaleur | Photo : Pixabay

Mais cela n’empêche pas que l’hydratation du corps soit fortement recommandée. L’agence sanitaire de la santé publique Française a souligné cela, en disant :

"Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps, au moins le visage et les avant-bras plusieurs fois par jour."

Lors de l’épisode caniculaire du mois de juin, des écoles ont été fermées, des personnes âgées ont perdu la vie et beaucoup de cas de noyades, ont été enregistrés.

Laisser son animal de compagnie sur la terrasse en ces périodes, est une mauvaise idée. Un berger allemand a été retrouvé mort à Poitiers, car son propriétaire l’a oublié dehors.

Les postes connexes
Shutterstock.com
Jun 20, 2019
Énorme vague de chaleur jusqu'à 40°C arrivant en France
Shutterstock.com
Actu France Jun 28, 2019
La France s'apprête à battre le record de température de 2003 avec environ 15 000 morts
twitter.com/laprovence
Actu France Jun 26, 2019
Jusqu'à 42° : Les 13 nouveaux départements en alerte orange en France
twitter.com/CNEWS
Actu France Jun 27, 2019
Pourquoi ne pas dormir sous un ventilateur (canicule)