Tiphaine Auzière, fille de Brigitte Macron, répond aux accusations de Jean-François Rapin

Vendredi 12 juillet 2019, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, s’est rendue à Beaurainville pour assister à une réunion de sympathisants de La République en marche. Tiphaine Auzière, représentante du LREM a également assisté à l'événement. 

Lors de la réunion, une fillette qui en veut au député Daniel Fasquelle et au sénateur Jean-François Rapin, tous les deux LR, a pris la parole. La petite fille aurait dressé une demande pour visiter l’Assemblée nationale et le Sénat, mais on ne lui a jamais répondu. 

“C’est faux, martèle Daniel Fasquelle. La demande de cette jeune fille a bien été enregistrée, on lui a réservé une place.

Elle n’est jamais venue parce qu’elle voulait qu’on prenne en charge son voyage jusqu’à Paris. Ce que je ne peux pas faire, parce qu’en tant que député, je n’ai pas le budget pour financer ce type de déplacement”, 

a lâché Daniel Fasquelle. 

La ministre du Travail a déclaré qu’elle y emmènerait elle-même la fillette. La scène a été diffusée en direct sur Facebook par Tiphaine Auzière qui filmait la réunion.

Cependant, la déclaration de la petite fille a créé une polémique auprès de quelques politiciens. Le sénateur Jean-François Rapin a accusé la fille de Brigitte Macron d’avoir manipulé l’opinion de la petite. 

“Je n’en veux pas à cette jeune fille. Mais je pense que Tiphaine Auzière l’a utilisée pour nous mettre en défaut, alors que nous sommes irréprochables sur cette question”,

a, de son côté, dénoncé le sénateur LR. 

Après avoir été accusée par le sénateur Rapin d’avoir orchestré les accusations faites par la fillette, Tiphaine Auzière n’a pas tardé à réagir, en interpellant ouvertement ses opposants :  

“Tout le monde était le bienvenu à cette réunion. Je ne connais pas cette jeune fille et je ne lui ai pas dicté ce qu’elle devait dire. C’est une polémique inutile. C’est dommage que Daniel Fasquelle et Jean-François Rapin n’aient retenu que cela de la visite de Muriel Pénicaud dans le Montreuillois.”

En février 2019, la belle-fille d’Emmanuel Macron a également dû démentir une rumeur sur elle. Elle a été accusée d’avoir reçu une somme de 10 000 euros pour l’animation d’un débat pendant le Grand Débat National. 

“Tout ce que je fais depuis le début de la campagne présidentielle a toujours été bénévole. Il n'y a jamais eu rémunération”, 

a-t-elle déclaré à France Info. 

Fidèle soutien du président En Marche, la jeune Auzière est en effet une avocate et a déjà son propre cabinet. En 2017, elle a animé sa première réunion politique pour la campagne présidentielle de Macron.

Elle s’est également présentée aux législatives, mais elle n’a pas été élue. Elle est désormais une référente locale de La République en Marche. 

Tiphaine Auziere, belle-fille d'Emmanuel Macron, assiste à la réunion politique d'Emmanuel Macron le 17 avril 2017 à Paris. | Photo : Getty Images

Tiphaine Auziere, belle-fille d'Emmanuel Macron, assiste à la réunion politique d'Emmanuel Macron le 17 avril 2017 à Paris. | Photo : Getty Images

LES ENFANTS DE BRIGITTE MACRON 

Emmanuel Macron sait qu'il pourra toujours compter sur son entourage depuis qu'il est entré à l'Elysée.

Le président peut compter sur sa femme, Brigitte Macron, même s'ils ont choisi de ne pas avoir d'enfants. Brigitte Macron, quant à elle, a déjà eu trois enfants dans son premier mariage : Sébastien, Laurence et Tiphaine.

  
Les postes connexes
Macron Apr 12, 2019
Brigitte Macron fête ses 66 ans : Qui sont ses 3 enfants du premier mariage ?
Macron May 10, 2019
Brigitte Macron : nouvelles révélations sur son mariage avec André-Louis Auzière
Macron Apr 28, 2019
Brigitte Macron : le mystère autour d'André-Louis, son premier mari qui ne se montre jamais
Getty Images
Macron Jun 21, 2019
Brigitte Macron révèle le surnom qu'Emmanuel Macron voudrait de ses petits-enfants