La narration touchante d'Enrico Macias sur le décès de sa femme, Suzy

Vendredi 1er février 2019, sur les ondes de RMC, dans l'émission les "Grandes Gueules", Enrico Macias, emu, a évoqué la mort de sa femme Suzy, décédée il y a dix ans.

Plus de 50 années d'histoire d'amour ont été partagées entre Enrico Macias et son épouse Suzy, avant la mort de cette dernière le 23 décembre 2008 (quelques jours après l'anniversaire de son mari), suite à une longue maladie cardiaque, qui l'a poussée à subir quatre opérations du cœur au cours de sa vie.

Dix ans plus tard, a l'approche d'un concert à l'Olympia de Paris ou le chanteur devait célébrer son 80e anniversaire en compagnie de son public, les 8 et 9 février dernier, Enrico Macias a été invitée sur RMC, dans le cadre des "Grandes Gueules" vendredi 1er février.

SUZY EST DÉCÉDÉE DANS SES BRAS

Une entrevue durant laquelle, l'interprète de "Les filles de mon pays" est revenu sur la mémoire douloureuse du décès de son épouse Suzy Leyri, qu'il a épousée en 1962 et avec laquelle il a eu deux enfants : Jocya (1964) et Jean-Claude Ghrenassia (1969).

"Vous savez, quand j'ai perdu ma femme, elle est morte dans mes bras. Elle est partie. (...) Elle a expiré une dernière fois quand je l'ai prise dans mes bras. Et comme je l'ai vue partir, je n'ai plus peur de la mort parce que la personne qui était un deuxième moi est déjà partie. Donc je n'ai pas de raison d'avoir peur",

se rappelait la star avec des sanglots dans la voix.

LA MUSIQUE, UNE THÉRAPIE POUR LUI

Ensuite, Enrico Macias d'expliquer ses croyances en une vie après la mort avant de préciser que la mort de son épouse l'avait laissé désespéré, comme un zombie, les trois premières années qui ont suivi.

Il vivait seul dans son appartement et a beaucoup souffert de la mort de sa femme. Heureusement pour lui qu'il y avait le téléphone pour communiquer avec ses copains, ses enfants, ses petits-enfants, mais aussi la musique qui a joué un rôle capital dans son deuil.

"Ce qui m'a sauvé ? C'est la musique, une thérapie pour moi",

confiait-il dans VSD en 2016.

SOULAGÉ PAR LA MORT DE SA FEMME

Une entrevue durant laquelle il avait aussi expliqué avoir été soulagé le jour du décès de sa femme car, elle n'est pas partie brutalement, ayant été malade depuis cinquante ans :

"C'est idiot de vous dire ça, mais je vous le dis : la vérité, quand ma femme est partie, j'étais content. (...) Elle avait tellement souffert. Et maintenant, là où elle est, elle est mieux que sur terre",

a conclu Enrico Macias, qui se trouve obligé de rembourser 35 millions d'euros à la filiale luxembourgeoise de la banque Landsbanki, suite à une mauvaise décision qu'il a prise 10 ans plus tôt. Triste histoire…

Les postes connexes
Célébrités Jun 25, 2019
Les révélations de la fille d'Enrico Macias sur l'infidélité de son père
Getty Images
TV Jun 14, 2019
La confession émouvante d'Enrico Macias à Cyril Hanouna
People May 02, 2019
Une femme forte, veuve deux fois à 30 ans, partage sa vie en affirmant publiquement ses pensées
shutterstock.com
Actu France Jul 11, 2019
Décès de Vincent Lambert, retour sur la chronologie de l'affaire