Laurence Boccolini a passé "à quelques heures de la septicémie", elle raconte sa maladie

José Augustin
24 juil. 2019
20:48
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Après avoir eu un gros souci de santé Laurence Boccolini, se porte mieux. Invitée sur la radio RTL elle avoue avoir failli y passer. 

Annonces

Mercredi 15 mai 2019, Laurence Boccolini a annoncé via son compte Instagram une nouvelle pour le moins inquiétante.

Hospitalisé d'urgence à cause d'une Pyélonéphrite (infection des voies urinaires) mal soignée, contractée lors du tournage de l'émission "Je suis une célébrité sortez-moi de là !" en Afrique du Sud.

Elle racontait alors qu'un professeur lui avait sauvé la mise. De quoi aiguiser les plus folles rumeurs sur son état de santé.

Annonces

Victime d'une polyarthrite, Laurence Boccolini a regretté les rumeurs véhiculées par la presse selon laquelle elle avait eu des problèmes cardiaque. 

"Alors franchement faut en avoir des neurones en moins pour écrire des conneries pareilles",

disait elle.

Annonces

Une critique qu'elle a répétée le lendemain, quand elle a eu vent d'un autre bruit de couloir affirmant qu'elle avait un cancer. 

Après avoir recouvré ses forces, l'animatrice de 56 ans a repris le chemin des plateaux de tournages le mois de juin dernier.

Annonces

Une fois en bonne santé, elle s'est confiée au micro d’Isabelle Morini-Bosc, le mardi 23 juillet 2019, sur la radio RTL. Opportunité pour elle de parler de la nouvelle saison de la nouvelle saison de "Je suis une célébrité, sortez-moi de là".

Elle a avoué, en éclatant de rire, ne pas s'être remise de cette aventure.

Annonces

Après cette note d'humour, Laurence Boccolini a changé de ton :

"J’ai eu quelques soucis en revenant donc je pense que dans plusieurs mois, je serai un peu rétablie. dit-elle à propos de sa santé, avant de poursuivre :"Je vais profiter de l’été pour me reposer complètement et laisser ce qui s’est passé après le tournage loin parce que c’est pas un bon souvenir ça par contre. Mais bon, c’est comme ça."

Annonces

Et conclure :

"à Paris, trois semaines après, ça allait de plus en plus mal et en fait, j’ai fait une pyélonéphrite, je suis passée à quelques heures de la septicémie, donc j’ai vraiment failli mourir".

Le 24 juillet 2019, l’animatrice française Laurence Boccolini, "toujours pas remise" de sa grave infection, exprime son insatisfaction sur son compte Instagram à propos des gens qui se plaignent des textes pas traduits.

Fâchée, elle propose sa propre traduction approximative des phrases en anglais.

Annonces