Anthoine Hubert : qui était le pilote de F2 qui est mort tragiquement à 22 ans ?

Le monde du sport automobile français a perdu l'une de ses étoiles montantes le samedi 31 août 2019. Anthoine Hubert n'a pas survécu à ses blessures après un terrible accident dans le circuit de Spa, en Belgique, dans le cadre du Grand Prix de F1. Focus sur sa carrière de pilote !

Le samedi 31 août 2019 a été un jour bien sombre pour le sport automobile ! En effet, 5 ans après la perte tragique de Jules Bianchi, le monde de la course automobile a pleuré la mort du pilote français Anthoine Hubert qui est parti à l'âge de 22 ans seulement.

Rappelons qu'Anthoine Hubert est né le 22 septembre 1996 à Lyon. Et lors d'une course en marge du Grand Prix de F1, qui s'est déroulée dans la ville de Spa, le pilote français avait été impliqué dans un carambolage sur l'une des parties les plus dangereux du circuit belge.

Le choc lui a causé des blessures qui lui ont été fatales. Retraçons le parcours exemplaire d'Anthoine Hubert dans la course automobile.

SES DÉBUTS

Anthoine Hubert a fait ses débuts dans le karting à un très jeune âge. Durant cette période, il a déjà remporté quelques championnats. Et à partir de 2006, le jeune pilote a fait ses premiers pas dans la compétition. Une période durant laquelle le titre lui échappe de peu. 

En effet, Anthoine Hubert a terminé second à 2 reprises et a terminé troisième 3 fois. Et il s'est fait connaître au niveau mondial en 2011 et 2012 en occupant la 3e place au championnat du monde des moins de 18 ans.

CHAMPION DE F4 EN 2013

En 2013, le pilote participe au championnat de France F4 en monoplace. Notons qu'à ce moment-là, Hubert était encore en Terminale Scientifique.

Malgré cela, le jeune champion s'impose en décrochant 11 victoires durant le championnat sportif ; ce qui lui a permis de terminer à la première place dès sa première année. 

Il participe à plusieurs championnats au sein de Tech 1 Racing dont l'Eurocup Formula Renault 2.0 en 2014 et en 2015. Lors desquels le vingtenaire figurait presque toujours dans le top 10, sa carrière de pilote prend un tournant.

LA FORMULE 3

Vu les performances du jeune Anthoine Hubert, celui-ci passe en F3 et participe au championnat d'Europe Formule 3 avec Van Amersfoort Racing. Le pilote figure à la 8e place du classement à ce championnat et a fini à la seconde position à Norisring et à Spa-Francorchamps. 

Il a aussi participé aux Masters de Formule 3 à l'issue desquels il termine septième sur le circuit de Zandvoort en août 2016. Et en novembre de la même année, lors du Grand Prix de Macao, Anthoine Hubert fini 13e.

CHAMPION GP3 SERIES

Le pilote français continue son ascension et intègre ART Grand Prix en tant que quatrième pilote dans le cadre du GP3 Series.

Il réalise une performance assez stable lors de la première moitié de la saison à Spa-Francorchamps, en février 2017 avec 4 podiums et 5 meilleurs temps, ce qui lui a valu la 4e position au championnat.

Et l'an dernier, en 2018, Anthoine Hubert a été affilié à Renault Sport, toujours dans le cadre du ART Grand Prix. Et au cours de cette saison, le pilote français décroche sa première victoire au Castellet (après la disqualification de Dorian Boccolacci). 

C'est à Silverstone que le jeune homme avait savouré sa deuxième victoire. Après, Hubert avait monté deux fois sur le podium en décrochant à 3 reprises la 3e place. Et c'est après le meeting de la saison à Abou Dabi que le jeune homme a été sacré champion de GP3 Series.

"MEILLEUR DÉBUTANT" EN FORMULE 2

En début d'année, en janvier 2019, participe au championnat Formule 2 dans l'écurie britannique Arden International. Il officialise également son intégration à Renault Sport Academy.

L'écurie n'a pourtant pas figuré dans les favoris. En effet, elle a été considérée comme l'une des plus lentes dans les essais de pré-saison. 

Contre toute attente, le jeune homme a été choisi comme "meilleur débutant" du championnat. C'est lors de sa course de sprint de Monaco que le jeune Français décroche sa première victoire lors d'une course de Formule 2. 

Mais le 31 août 2019 Anthoine Hubert a trouvé la mort dans un accident qui s'est produit sur le circuit de Spa-Francorchamps, en Belgique. 

"En conséquence de l'accident, la FIA a le regret d'informer que le pilote de la voiture N°19, Anthoine Hubert, est mort des suites de ses blessures à 18 h 35",

s'est exprimé la FIA dans un communiqué.

L'étoile montante du sport automobile français a vu sa course s'arrêter brusquement, laissant derrière elle ses performances...

Les postes connexes
Getty images
Célébrités May 22, 2019
Le décès du legendaire Niki Lauda : voici la cause
Getty images
Célébrités May 22, 2019
Niki Lauda est mort : le sacrifice de sa femme Birgit pour sauver sa vie
Célébrités May 20, 2019
Jean-Pierre Coffe : Le jour où il a annoncé la mort tragique de son fils et de sa fille
Célébrités Jun 07, 2019
L'accident fatal qui a coûté la vie à Daniel Balavoine : 33 ans sont passés et certaines questions sont toujours sans réponses