Un non-voyant et son chien forcés de quitter un restaurant pour ne pas salir la moquette

Une personne victime d’un handicap est une nouvelle fois au cœur d’un scandale. Sylvain, un non-voyant résidant à Martigues dans les Bouches-du-Rhône, a été prié de libérer un restaurant sous le prétexte que son chien-guide allait salir la moquette.

C’est une mésaventure qui laisse un goût amer à Sylvain. Non-voyant, l’homme se fait guider par son chien et un accompagnant. Arrivée dans un restaurant pour déjeuner, la petite troupe s’est installée sur la terrasse.

Remarquant qu’il fait trop chaud pour la chienne, Sylvain et Guillaume, son accompagnant, décident alors d’aller à l’intérieur de l’établissement pour se mettre à l’abri. Ils seront confrontés à une situation inattendue.

Dès leur arrivée à l’intérieur, la serveuse s’empresse de leur expliquer que le chien n’était pas autorisé à entrer dans l’établissement. Ensuite, celle-ci fait appel au manager.

Le responsable a expliqué que le restaurant n’autorisait pas l’accès aux animaux car la moquette est neuve. Une situation qui déplaît à Sylvain et son compagnon.

Les deux hommes insistent sur le fait que leur chien ne peut pas être mis à l’écart et martèlent que la loi le leur autorise. Face à cette riposte, le responsable du restaurant “Au Bureau“ propose une solution plutôt étonnante.

Celui-ci indique une table un peu à l’écart, non loin des toilettes car il n’y a pas de moquette à cet endroit. Une proposition qui sonne comme l’humiliation de trop pour Sylvain et Guillaume. Les deux hommes décident alors de partir de l’établissement pour se rendre directement au commissariat de police.

Une procédure a été enclenchée devant le tribunal de grande instance d’Aix-en-Provence. Sylvain, qui a reçu les excuses du directeur national de l’établissement à l’échelle nationale, a été soutenu par Patricia Gienta, la responsable de la fédération des chiens-guides d’aveugles dans les Bouches-du-Rhône.

"C'est inadmissible, la loi doit être respectée. Avec des chaussures aussi on peut salir la moquette. La loi doit être respectée. C'est comme si on disait à une personne en fauteuil de laisser son fauteuil dehors",

a déclaré Patricia Gienta.

Dans une histoire similaire, Une femme a été refusée dans un restaurant parce que celle-ci était en fauteuil roulant. Le samedi 22 juin 2019, Laly Lieury, une handicapée, a été refusée dans un restaurant en France. En guise de dédommagement, elle a reçu quelque chose de très particulier.

Les postes connexes
instagram.com/larafabianofficial
Célébrités Jun 15, 2019
Comment Lara Fabian utilise son chien pour sauver des vies
instagram.com/b3thany_
Animaux Sep 04, 2019
Un chien trouve son "frère jumeau". Ses propriétaires l’adoptent
Shutterstock.com
Animaux May 26, 2019
Un chien en bonne santé a été euthanasié pour être enterré avec sa maîtresse
Célébrités Jun 05, 2019
Quelle tragédie a forcé la jeune Marion Game à quitter le pays de son enfance ?