Thierry Le Luron : le moment où il a su qu'il était infecté par le sida

Eteme Severine Celestine
17 nov. 2019
12:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Thierry Le Luron est une star incontestée des années 70/80, et est décédé le 13 novembre 1986 après avoir appris qu’il était infecté du SIDA, maladie incurable à l’époque.

Annonces

Mourir est une chose, mais savoir que l’on mourra très bientôt en est une autre. Thierry Le Luron a fait ses preuves dans le milieu de la comédie à son temps, et le fait d’apprendre qu’il allait mourir a drastiquement changé sa vie.

MORT DU SIDA

Rock Hudson est le premier artiste à être décédé du SIDA, et c’était en 1986, peu de temps avant la mort de Thierry Le Luron. À cette époque, être porteur de ce virus était considéré comme être un condamné à mort, car il n’y avait encore aucun traitement.

C’est un soir de gala, en sortant de scène, que Thierry Le Luron s’est effondré. Il a immédiatement été conduit à l’hôpital Lariboisière, et c’est là que le plus grand imitateur jamais connu tombe dans le coma.

Annonces
Annonces

LE JOUR OÙ IL APPREND SA MALADIE

Tout d’abord, l’imitateur avait de violents maux de tête, et lorsqu’il est conduit à l’hôpital Lariboisière, les médecins ont annoncé qu’il était porteur du SIDA, et il ne le savait pas encore.

Pendant ce temps, il était dans le coma à lutter pour sa survie. Le 3 janvier 1986, l’état de santé du comédien s’améliore et revient à la vie. Il avait d’ailleurs confirmé sa présence à l’émission "Champs Elysées" du 25 janvier 1986, mais ne savait toujours rien de sa maladie.

Annonces

Comme on peut lire dans un extrait de Virginie de Clausade, le docteur craignait d’annoncer la nouvelle au comédien. Selon l’extrait :

"Vous avez un sida déjà très avancé. Il n'y a pas de traitement. Vous n'y survivrez pas. Encore six mois, peut-être un an. Vous devez le dire à vos partenaires, ils doivent se faire dépister. […] Non, je vous le répète, il n'y a rien à faire. Vous devriez mettre vos affaires en ordre. La recherche avance mais lentement, peut-être trouvera-t-on quelque chose à temps mais, pour le moment, il n'y a rien. Six mois, un grand maximum. […] J'adore ce que vous faites. Je suis sincèrement désolé."

Annonces

ET SA BONNE ÉTOILE ?

Il n’y avait malheureusement plus rien à faire pour Thierry Le Luron. Il était condamné, et sa bonne étoile ne pouvait plus rien.

Annonces

En sortant de cet hôpital, il savait qu’il allait mourir dans moins d’une année. Il a fait du mieux qu’il pouvait pour profiter de ses derniers instants sur terre, mais s’est finalement éteint le 13 novembre 1986.

Thierry Le Luron a longtemps amusé son public sur les différentes scènes de France, tout comme Thierry Roland nous a longtemps retenus devant nos télévisions. Le journaliste était une étoile de l'information qui a longtemps été apprécié durant sa carrière.

Annonces