Règles, origine, coulisses : Les détails les plus intéressants de la nouvelle émission "Mask Singer"

Le nouveau jeu télévisé "Mask Singer" adapté d'un programme américain semble beaucoup plaire aux téléspectateurs français et les spéculations concernant l'identité des célébrités qui y participent vont bon train.

Quelles sont les règles de cette émission et sur quoi se sont basés les producteurs afin de proposer ce programme au public ? Apprenez-en plus sur les coulisses et la naissance de "Mask Singer".

UN CONCEPT QUI FONCTIONNE

La production de l'émission n'a pas pris un grand risque en amenant "Mask Singer" sur nos écrans de télévision puisque le concept a déjà connu un grand succès dans de nombreux pays avant d'arriver dans l'hexagone, en Corée du Sud, aux États-Unis et en Allemagne notamment.

C'est Camille Combal qui anime le programme au cours duquel 12 célébrités dont l'identité est secrète montent sur scène vêtues de costume et interprètent des chansons cultes. À chaque morceau ce sont deux candidats qui s'affrontent devant les quatre enquêteurs, Anggun, Alessandra Sublet, Jarry et Kev Adams ainsi que devant le public dont le but est de découvrir leur nom. 

View this post on Instagram

Quand j’ai appris que c’était Sheila...

A post shared by Kev Adams (@kevadams) on

Après chaque prestation, le public vote pour le candidat qui l'a le plus impressionné et à la fin de l'émission, la célébrité qui a été la moins convaincante se voit être éliminée et doit révéler son identité. Afin d'aider le public et les enquêteurs dans leur mission, des indices sur les célébrités sont révélées au fur et à mesure de l'aventure et ces dernières doivent répondre à des questions de manière régulière. Leur voix qui est brouillée durant ces échanges avec les enquêteurs ne l'est bien évidemment pas lorsqu'ils se produisent sur scène.

Comme pour la version américaine,  les célébrités peuvent être des acteurs, des chanteurs, des présentateurs, des athlètes ou bien des comiques sans oublier des personnages politiques. Avant le début du programme, la production a révélé que le palmarès combiné des célébrités représente : "un palmarès exceptionnel, des millions de spectateurs au cinéma, plus de 100 millions de disque vendus à travers le monde, plus d’un milliard de téléspectateurs, plus de 50 médailles sportives nationales et internationales, des nominations aux César, aux Victoires de la musique et aux Molières, et des fonctions politiques occupées."

View this post on Instagram

Vous aimez @masksinger_tf1 ! Moi je kiff !!! @tf1

A post shared by JARRY 😜 (@jarrytypique) on

LES MOYENS MIS EN PLACE

Sachant que ce concept fonctionne particulièrement bien, TF1 n'a pas lésiné sur les moyens afin d'assurer "Mask Singer" autant de réussite que possible. 

Public a révélé le coût de chacun des six premiers épisodes qui s'élève à 750 000 euros. Une coquette somme à laquelle vient s'ajouter le prix des costumes qui ont coûté entre 20 000 et 45 000 euros par pièce).

De nombreuses choses ont dû être mises en place afin de préserver l'anonymat des célébrités mais aussi pour assurer que leurs prestations sur scène se dérouleraient aussi bien que possible. Comme l'a révélé le producteur Anthony Meunier au cours d'un entretien accordé au Parisien, un playback de chaque interprétation est enregistré au cas où quelque chose ne se passe pas bien :

"Ce n'est pas évident de chanter avec le costume et le masque. Il y a par exemple des frottements qui viennent perturber le son. Donc à chaque fois, on a mis en boîte un enregistrement de secours, fait en amont en studio. Au montage, on a utilisé l'un ou l'autre selon les situations. Mais sur le plateau, les personnalités chantent toujours."

Cette décision permet de faire face à tous les problèmes techniques qui peuvent survenir et même aux petits accidents qui peuvent se produire parfois sur scène comme par exemple lorsqu'une des célébrités a fait une mauvaise chute durant sa prestation. Le choix de ne pas tourner l'émission en direct permet aussi à la production d'autres libertés qui n'auraient pas été possible autrement. Anthony Meunier explique ainsi :

View this post on Instagram

OMG c’est CE SOIR... !!! #MaskSinger 💜

A post shared by Anggun Official (@anggun_cipta) on

"En enregistrant, on peut insérer au montage les commentaires des enquêteurs pendant les prestations. Ce qui n'aurait pas été possible en direct, où l'émission aurait été plus figée."

La production a de plus fait en sorte de s'assurer que l'identité des célébrités ne serait pas révélé avant leur élimination car cela aurait totalement  ruiné le concept et aurait énormément réduit l'intérêt du programme. 

Mais comment s'assurer que les membres du public n'allaient rien révéler ou bien que quelqu'un ne prendrait pas discrètement une photo ? Pour commencer, tous les téléphones des personnes présente sur le plateau de tournage ont été placées sous scellés et les tenus que les célébrités portaient ont été prévues afin de ne donner aucun indice.

De plus, à chaque fois qu'un des candidats a été éliminé, le public n'a pas eu la chance de découvrir son identité. C'est en effet pour cela que les célébrités doivent retirer leur marsque dans une autre pièce tandis que la production montrait au public une photo d'une autre personnalité. 

Afin de s'assurer qu'aucune fuite d'information n'aurait lieu, la production a attendu que le public ait été évacué avant de tourner les séquences de révélation sur le plateau et que seuls les enquêteurs soient encore présents.

LES IDENTITÉS RÉVÉLÉES

Douze célébrités participent donc à "Mask Singer" et si elles ont toutes révélé plusieurs indices les concernant, deux d'entre elles ont déjà été éliminées et ont dû révéler leur identité !

La première à avoir quitté l'aventure a été Marie-José Pérec, triple championne olympique d'athlétisme dont le talent n'est plus à prouver. Elle portait le costume de la panthère et s'est vu éliminer à l'issue de la soirée de lancement e ce tout nouveau programme.

Elle a été rejoint ce vendredi 15 novembre par une seconde célébrité, celle qui se cachait derrière le masque de l'écureuil. Il s'agissait de l'incontournable Sheila, chanteuse talentueuse qui a marqué plusieurs générations.

Il reste encore cependant de nombreux candidats encore en lice qui se cachent derrière des costumes plus étonnants les uns que les autres : Le dino, le paon, l'abeille, le cupcake, le lion, l'hippocampe, le monstre, l'aigle, le panda et la licorne. 

Il est évident que cela promet encore de nombreuses soirées et des prestations plus incroyables les unes que les autres ! Les enquêteurs n'ont qu'à bien se tenir car "Mask Singer" leur réserve encore bien des surprises.

Les postes connexes
Getty Images
TV Sep 18, 2019
"Qui se dénude gagne" : Alessandra Sublet explique l'idée de sa nouvelle émission
twitter.com/TeleLoisirs
N'oubliez pas les paroles! Sep 17, 2019
"N'oubliez pas les paroles" : Magali se confie sur son travail incroyable dans l'émission
Getty Images
Célébrités Sep 15, 2019
"Danse avec les Stars" 10ème saison : Karine Ferri pique ouvertement les producteurs de l'émission
facebook.com/NBCTheVoice
TV Aug 22, 2019
Nouveaux coachs, dates, départ de Julien Clerc : Plus d'info sur "The Voice 9"