Lucie Lucas ("Clem") révèle avoir été victime d'abus

Le 23 novembre 2019, la star de la série “Clem” sur TF1, Lucie Lucas fait une étonnante révélation. Elle confie sur son compte Instagram qu’elle avait été victime de viol et d’agressions sexuelles.

Lucie Lucas est à l’affiche de la série “Clem” qui cartonne sur TF1. Pendant plusieurs années, l’actrice a su mettre en avant son talent de comédienne pour le bonheur des téléspectateurs.

La série est à présent  à sa 10e saison. Pourtant, derrière la sympathie et le sourire de la jeune actrice se cache une révélation de viol et d’agression sexuelle qu’elle a décidé de confier sur son compte instagram.

View this post on Instagram

De tout mon cœur avec les femmes et les hommes qui marchent dans la rue aujourd'hui contre les violences faites au femmes. Ce que je partage avec vous dans ce post est une partie de mon intimité, un extrait de ce que je suis. Merci à toutes les femmes qui ne se taisent plus. Je me rends compte aujourd'hui combien c'est terrifiant de parler même sans donner de noms, de dates ou de lieux. Je n'ai pas le courage de certaines mais je voudrais leur faire part de toute mon admiration et reconnaissance face à leur force immense et bienfaitrice. Je ne souhaite pas de tribunal populaire, en ce qui me concerne je ne souhaite pas de tribunal du tout. Adèle à raison, il n'y a pas de monstres. Mais il y a une société qui doit se réveiller, avec tous ses individus, et tendre vers le respect et l'épanouissement de chacun dans l'équité et la justice. Liberté Égalité Fraternité @noustoutesorg #stopviolencesfemmes @fondationdesfemmes @sosfemme_ @nonalaviolencefaiteauxfemmes #metoo

A post shared by Lucie Lucas (@lucie_lucas_comedienne) on

UN PASSÉ MOUVEMENTÉ

Pendant plusieurs années, Lucie Lucas garde en elle le souvenir d’un passé qui le ronge. Le 23 novembre est un événement pas comme les autres en France, c’était une journée où plusieurs manifestants ont dénoncé la violence faite aux femmes.

View this post on Instagram

Les amis, c'est bientôt la fin d'Octobre Rose, je ne pouvais pas laisser le mois se terminer sans vous parler du cancer du sein. Une grosse pensée pleine d'affection et d'admiration pour toutes les femmes qui se battent ou se sont battues contre la maladie. C'est un fléau qui touche beaucoup d'entre nous et qui peut, même s'il est soigné, causer de lourds dégâts physiques et psychologiques. Il est donc très important de se palper les seins régulièrement et de ne pas hésiter à consulter si on a le moindre doute. Moi parfois j'ai tellement peur d' être malade que je suis tenté par le déni et je mets souvent trop de temps à faire des examens quand j'ai l'impression que quelque chose ne va pas, mais ce n'est vraiment pas malin de ma part! Car c'est en regardant les choses en face et en agissant vite que l'on se donne le plus de chances ! Vous pouvez soutenir l'association @vivrecommeavant en faisant un don ou en achetant un tee shirt en coton bio de la marque @naia_paris , comme celui que je porte sur les photos, l'intégralité des bénéfices sera reversée à l'association. Allez les filles, on aime nos seins, on en prend soin et on se bat pour les garder ok ?! Hey Warriors, Keep Going! 😉 Des bisous !!! Photos by @philippe.denis 🙏 #naiarmy #naiaarmy #armyoflove #naiafights #octobrerose

A post shared by Lucie Lucas (@lucie_lucas_comedienne) on

Comme poussée par un vent, l’actrice décide de révéler son histoire à travers un long message sur son compte Instagram.

"Merci à toutes les femmes qui ne se taisent plus. Je me rends compte aujourd'hui combien c'est terrifiant de parler même sans donner de noms, de dates ou de lieux. Je n'ai pas le courage de certaines mais je voudrais leur faire part de toute mon admiration et reconnaissance face à leur force immense et bienfaitrice.”,

confie la comédienne.

View this post on Instagram

Aujourd'hui malade et coincée au lit j'en ai profité pour faire quand même des choses: - écouter le nouvel album de @tomfrager , je ne m'en lasse pas du tout, c'est l'album parfait pour cet été ! Les mélodies sont superbes et restent dans la tête, les textes profonds, engagés mais frais et subtiles, et vraiment, j'adore le grain de voix du cousin 😍 à écouter en famille, entre potes ou dans son lit lol -j'ai aussi téléchargé l'application Sybel, qui me permet d'écouter des docus et histoires sans me servir de mes yeux, comme Di(e)ve réalisé par le copain Jeremie Galan et interprété nottament par @alice___david -Je me suis renseignée sur l'application MyPocket, qui conformément à la loi (mais pas à celle des banques habituelles) permet à tous mais surtout aux plus démunis et aux plus précaires d'avoir un compte bancaire et ainsi de pouvoir s'intégrer à nouveau dans la société qui n'autorise rien à qui n'a pas de compte. Je l'ai téléchargé et je vous en dirais plus quand j'en saurais plus. -Et bien sûr, j'ai aussi lu des livres sur les fleurs (Atlas de poche des Fleurs de Jardins) pour alimenter ma collection mentale de beauté ..et apprendre leurs noms, la saison où elles fleurissent, leurs différentes vertues et particularités ☺️ 🤢🤒🥴🙃💚 😘😘😘

A post shared by Lucie Lucas (@lucie_lucas_comedienne) on

Après avoir évoqué et félicité le courage des femmes lors de la manifestation, Lucie Lucas confie l’histoire de son passé, à travers le parcours de sa vie durant son enfance lorsqu'elle est victime de viol. 

"J'aimais secrètement ce garçon de deux ans de plus que moi, tous les étés pendant les vacances, mais je n'ai pas aimé qu'il s'en aperçoive et me viole dans sa cave quand je pleurais toutes les larmes de mon corps en disant non, mais que je ne criais pas ni me débattais pour épargner ma mère qui attendait dans sa voiture à quelques mètres de là que je finisse mes "adieux romantiques",

déclare-t-elle.

View this post on Instagram

#mauboussin

A post shared by Lucie Lucas (@lucie_lucas_comedienne) on

LA RÉVÉLATION DE SON EXPÉRIENCE

Au fur et à mesure que l’actrice avant en âge, son expérience de la vie déborde d’intensité, la star de “Clem” poursuit dans les confidences, en parlant de son expérience en tant comédienne et l’agression dont elle a été victime. 

"J'aimais être comédienne mais je n'ai pas aimé que ce réalisateur me fasse du chantage pour que je me mette nue devant toute l'équipe pour une scène en me faisant croire que mon corps ne serait vu que de loin alors que j'ai découvert devant ma télé que mon postérieur remplissait tout l'écran",

témoigne la comédienne.

PLAINTES DE FEMMES POUR AGRESSION SEXUELLE

Lucie Lucas est restée longtemps dans le silence avant de se manifester contre les agressions dont elle a subit dans le passé. Maintenant, elle a décidé de ne plus se taire en partageant son expérience et son histoire au grand public.

Dans la même continuité liée à la violence faite aux femmes, Tariq Ramadan, ex-professeur de l’université d'Oxford, a reçu des plaintes pour agressions sexuelles de la part de femmes. 

Les postes connexes
twitter.com/purepeople
TV Aug 24, 2019
Lucie Lucas ("Clem") : qui est Adrien, son mari qu'elle aime tant ?
instagram.com/lucie_lucas_comedienne
TV Oct 27, 2019
Lucie Lucas a peur pour ses trois enfants à cause des changements climatiques
twitter.com/allocine
TV Oct 25, 2019
Les acteurs et les intrigues : apprenez-en plus sur la dixième saison de "Clem"
Getty Images
Célébrités Nov 07, 2019
Jimmy Carter révèle être "complètement à l'aise avec la mort" dans son église de Géorgie